Logiciels

Logiciel immobilier : le spécialiste de la relation client Citima lève 1 million d’euros

Par Christian Capitaine | le | Actualité

Deux années après son lancement commercial, la startup proptech, qui distribue son CRM nouvelle génération auprès des agences immobilières et administrateurs de biens, annonce avoir bouclé un tour de table auprès de Normandie Participations et Crédit Agricole Innove en Normandie. Voici ses nouveaux objectifs.

Citima compte plusieurs centaines de clients professionnels de l’immobilier - © D.R.
Citima compte plusieurs centaines de clients professionnels de l’immobilier - © D.R.

Citima : une jeune pousse de la proptech qui grandit vite ! Pour cette startup, fondée par Geoffrey Kazmierczak et Pierrick Thébault, tout a commencé au sein de l’incubateur parisien Station F, fin 2019. Deux années durant, ils montent leur projet avec cette ambition : mettre sur pieds un CRM nouvelle génération à destination des agences immobilières et des administrateurs de biens.

En septembre 2021, ils prennent leur envol et s’installent à Caen (Calvados). Très vite, l’entreprise grandit pour compter, près d’un an plus tard, huit salariés et un portefeuille clients de plusieurs centaines de noms. « Nous comptons aussi bien, comme partenaires, des agences immobilières indépendantes, des agences franchisées, ainsi que des points de vente appartenant à des groupes de quinze à vingt unités », précise Geoffrey Kazmierczak, son CEO.

Juin 2021, la startup passe à la vitesse supérieure : elle annonce avoir bouclé une levée de fonds d’1 million d’euros auprès de Normandie Participations et Crédit Agricole Innove en Normandie. Objectif : accélérer le développement technique et commercial de son CRM.

 Fluidifier la relation commerciale

Solution complémentaire aux logiciels de transaction qui équipent les professionnels de l’immobilier (« nous nous connectons, par exemple, aux logiciels tels que Netty ou Apimo », relève son CEO), Citima permet, plus concrètement, aux agences immobilières de centraliser et qualifier automatiquement l’ensemble des demandes issues des annonces immobilières.

« Nous avons conçu un outil destiné à fluidifier la relation commerciale de nos clients, à leur faire gagner du temps », reprend Geoffrey Kazmierczak. Avec cette ambition : « Optimiser la gestion des demandes entrantes, et toutes les actions qui s’effectuent avant la signature d’un bail ou d’un compromis de vente. »

Aussi, Citima met à disposition de ses clients toutes les fonctionnalités nécessaires pour en assurer le suivi. C’est-à-dire : une messagerie intégrée, un module de tâches et rappels ou encore la gestion des rendez-vous en ligne. Pour cette partie qui concerne la vente immobilière, c’est ainsi l’assurance, pour le professionnel, de qualifier tous les contacts qui répondent à ses annonces et de faire remonter les informations dans son logiciel dédié à la transaction sans avoir à les entrer manuellement.

Automatiser la qualification des candidats locataires

Quant à la partie dédiée à la gestion locative, s’appuyer sur les services de Citima, c’est l’assurance de pouvoir automatiser la qualification des candidats locataires, la récolte des dossiers de location et de faciliter l’organisation des visites.

Doté d’une API et de connecteurs avec certains logiciels de transaction immobilière, Citima libère la donnée et peut communiquer avec un grand nombre de services et d’applications : signature en ligne, assurances loyers impayés, logiciels de transaction sur-mesure de certains réseaux d’agences, tableaux de bords à destination des propriétaires outils de business intelligence des groupes immobiliers, etc.

Un doublement des effectifs à fin 2023

A l’issue de ce tour de table, de nouveaux objectifs de développement ont été fixés par les cofondateurs de la startup. D’une part, ouvrir ses services, courant juillet 2022, en Belgique, au Luxembourg et en Suisse. Puis renforcer ses équipes, aussi bien au sein de ses pôles « technique » que « data », avec la volonté de compter, à horizon fin 2023, une quinzaine de collaborateurs.

Citima : les chiffres-clés

Date de fondation : 2018

Nombre de contacts acquéreurs pris en charge par Citima : 122 000

Nombre d’acquéreurs-vendeurs détectés : 77 000

Nombre de candidats locataires pris en charge par Citima : 234 000

Nombre de dossiers de location traités : 175 000

Transférer cet article à un(e) ami(e)