Logiciels

Logiciel de transaction : Apimo érige une passerelle avec Instagram

Par Christian Capitaine | le | Logiciels de transaction

Le logiciel de transaction Apimo, développé par la société Apiwork, offre à présent aux agents immobiliers la possibilité de publier directement depuis la plateforme leurs posts Instagram. Avec l’objectif que les architectes et les professionnels de la décoration, friands d’images, les relaient à leur tour pour toucher, au final, les porteurs de projets immobiliers

Le logiciel Apimo compte plus de 25 000 utilisateurs actifs - © georgejmclittle - Fotolia
Le logiciel Apimo compte plus de 25 000 utilisateurs actifs - © georgejmclittle - Fotolia

Il y a tout juste dix ans, la startup Apiwork, forte de son outil Apimo, faisait son entrée sur le marché des logiciels métiers destinés aux agences immobilières. Avec cette ambition : « Etre le point d’entrée unique de toutes les tâches qui rythment le quotidien d’un agent immobilier », explique Julien Buffa, son directeur marketing.

A savoir, pour prendre quelques exemple : la gestion des transactions et des biens (avec intégration de fiches produits personnalisées), la gestion de la base clients (le CRM) et la mise à disposition d’un algorithme de « matching » entre les biens à vendre et les clients prospects de l’agence.

Julien Buffa, directeur marketing d’Apimo - © D.R.
Julien Buffa, directeur marketing d’Apimo - © D.R.

« Depuis, l’outil n’a eu de cesse de s’enrichir, poursuit Julien Buffa, avec, en guise d’intégration récentes et notables : l’inter-cabinet, avec l’appli Lici ; le big data, avec la connexion directe à City Scan ; la base juridique, avec le SNPI ; ou encore l’intégration des avis clients, via la solution Opion System.  »

Instagram : un outil marketing incontournable

Février 2021 : Apiwork - qui a également étendu son activité à la création de sites Internet dédiés aux professionnels de l’immobilier - va plus loin en enrichissant son progiciel Apimo d’une nouvelle fonctionnalité de publication de posts Instagram.

« L’ouverture de l’API d’Instagram est une révolution, soutient Anthony Taieb, directeur commercial d’Apimo. À l’heure où ce réseau social devient un outil marketing incontournable, la possibilité offerte ici marque un tournant dans son utilisation à des fins professionnelles. »

Dorénavant, tous les clients d’Apimo bénéficient de cette nouvelle fonctionnalité qui leur permet donc de programmer et de publier directement leurs contenus Instagram, et notamment les biens à le vente, depuis le logiciel Apimo.

Viralité du réseau social 

Dans l’idéal, et suivant le cercle vertueux dessiné ainsi, le bien est d’abord posté par l’agent immobilier sur son compte Instagram. Son post est ensuite relayé par un prescripteur (architecte, décorateur, décorateur d’intérieur ») qui, à son tour, le relaie sur le réseau social avec l’espoir, pour l’agent immobilier en début de chaîne, qu’il touche un particulier porteur d’un projet immobilier. « L’objectif ici est de jouer sur l’effet « viralité » d’Instagram », observe le directeur marketing d’Apiwork.

Et Julien Buffa de relever les trois principaux avantages qu’offre cette fonctionnalité à son utilisateur agent immobilier : gagner du temps, car avant sa mise en service le professionnel était de tenu de publier ses contenus canal de diffusion par canal de diffusion ; cibler un panel d’acquéreurs plus large, notamment ceux de la nouvelle génération, particulièrement sensibles au visuels ; bien figurer sur les annonces des portails grâce à la mise en avant de la première photo, déterminante dans le parcours client.

+28 % d’utilisateurs actifs en 2020

Fin 2020, Apimo comptabilisait plus de 25 000 utilisateurs agents immobiliers actifs (essentiellement en France, mais également au Luxembourg, en Belgique, en Italie et en Tunisie), soit une hausse de 28 % par rapport à 2019. « Il s’agit, pour Apimo, d’un taux d’acquisition de nouveaux clients record sur un an », se félicite Julien Buffa, directeur marketing de la société. Il ajoute : « Durant le confinement du printemps 2020, les agents immobiliers ont pris le temps de comparer les outils dont ils pouvaient se saisir. » Et force est de constater que la technologie Apimo a su, auprès d’eux, faire mouche !

Transférer cet article à un(e) ami(e)