Logiciels

Immobilier neuf : la plateforme Gridky lève 4 millions d’euros

Par Christian Capitaine | le | Actualité

La plateforme digitale de comparaison et d’agrégation de biens immobiliers neufs (soit 35 000 lots à ce jour référencés) réalise sa première levée de fonds auprès du groupe Vilavi. Voici la nouvelle feuille de route de la proptech, décrite par Mathieu Morio, son cofondateur et CEO.

En 2021, Gridky a multiplié par 12 son nombre d’utilisateurs - © D.R.
En 2021, Gridky a multiplié par 12 son nombre d’utilisateurs - © D.R.

« Il s’agit de la plus importante levée de fonds jamais réalisée sur notre marché. » Et Mathieu Morio, CEO et cofondateur de Gridky, de poursuivre en affichant la couleur : « Réaliser, d’ici trois ans, un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros » après avoir vu, déjà, le revenu récurrent de sa startup « être multiplié par six sur la seule année 2021 » et avoir dépassé, sur la même période, la barre des 1 000 utilisateurs.

Après la signature du partenariat, il y a quelques jours, entre le réseau de conseillers immobiliers indépendants IAD et le comparateur de logements neufs en France Ikimo9 donnant naissance à la solution Ikimotech, les grandes manœuvres se poursuivent sur le segment de la commercialisation de l’immobilier neuf.

«  Poursuivre notre croissance, conserver notre indépendance   »

Gridky, plateforme digitale de comparaison et d’agrégation de biens immobiliers neufs, lancée en 2019, a en effet officialisé, le 16 mai 2022, avoir bouclé un tour de table de 4 millions d’euros auprès du Groupe Vilavi (ex-Groupe ASSU 2000). « L’entrée de cet investisseur dans notre capital, à titre minoritaire, s’est imposé comme la solution la plus judicieuse pour à la fois poursuivre notre croissance et conserver notre indépendance, justifie Mathieu Morio. Avec cet objectif : continuer à servir tous les professionnels de l’investissement immobilier.  »

Gridky a construit une plateforme technologique dont l’objet est, d’une part, de faciliter la distribution des promoteurs et, d’autre part, de permettre à ses clients conseillers en gestion de patrimoine, agents immobiliers, mandataires, courtiers et banques (ils souscrivent un abonnement mensuel de 50 euros pour avoir accès au service de la plateforme) de vendre « le plus simplement possible de l’immobilier neuf  », reprend le CEO de la société.

Dans son portefeuille de biens, à ce jour : quelques 35 000 lots, d’environ 130 promoteurs immobiliers. « Notre solution permet ainsi à nos clients professionnels de l’immobilier de comparer et scorer les biens des promoteurs, simuler des investissements pour enfin construire une proposition commerciale adaptée à leur clientèle », complète Mathieu Morio. La startup s’appuie également sur deux autres sources de revenus : des commissions perçues sur les ventes réalisées et la vente de leads.

Continuer à intégrer de nouveaux promoteurs

Suite à cette levée de fonds, Gridky nourrit de nouvelles ambitions. « Premièrement, continuer à intégrer, sur notre plateforme, de nouveaux promoteurs, et ce, quelle que soit leur taille », ajoute le CEO (et avec toujours une connexion en temps réel sur les stocks disponibles).

Deuxièmement, développer la palette de services offerts à ses clients. C’est-à-dire : « Comment mieux paramétrer les simulations financières ? » « Comment mieux affiner la recherche des biens grâce à l’aide de la cartographie ? » Ou encore, « Comment offrir plus d’informations sur l’environnement des biens, notamment en matière de services et de transports ? »

« Cet investissement va également nous permettre de renforcer nos équipes commerciales et marketing, poursuit Mathieu Morio, avec, à la clé, une quinzaine de recrutements.  » Et ce dernier d’affirmer : « Grâce à cette augmentation de capital, Grindky entend s’imposer comme un outil incontournable pour les particuliers qui souhaitent investir et les professionnels de l’immobilier qui recherchent une meilleure lisibilité du marché. »

Transférer cet article à un(e) ami(e)