Portails

Le comparateur Gridky fait sa révolution

Par Christian Capitaine | le | Sites pour les professionnels

Le 11 janvier 2021, Gridky, premier comparateur big data sur le marché de l’immobilier neuf, fera sa révolution en intégrant, dans sa technologie, la notion du temps réel. Explication de son fonctionnement et des objectifs avec Mathieu Morio, cofondateur de la startup.

Mathieu Morio, co-fondateur de Gridky - © D.R.
Mathieu Morio, co-fondateur de Gridky - © D.R.

Février 2019. Quatre associés, experts en immobilier, lance la startup Gridky. Son ambition : s’afficher comme « le premier comparateur de biens immobiliers sur le marché du neuf  ». Pour ce faire, elle développe une technologie qui permet, via l’introduction du sourcing big data, de mettre en concurrence plus de 20 000 logements.

Pour l’acquéreur (et son conseiller investisseur), cinq critères de recherche sont disponibles en fonction des biens qu’il sélectionne : sa rentabilité locative ; sa sécurité locative (protection, par exemple, contre les impayés ou les risques de ne pas trouver de locataires) ; son potentiel de plus-value (évaluation du montant de la revente du bien à 15 ans) ; sa facilité de revente (évaluation du prisme « offre versus demande ») ; l’attractivité de son quartier (proximité avec les services de base, les commerces, les transports, etc.)

100 000 professionnels concernés

Janvier 2021. Après deux ans d’activité, et plus de 130 promoteurs clients avec qui elle a signé un partenariat commercial, la startup va plus loin et lance ce qu’elle nomme « la révolution du temps réel ». « Cette technologie unique, que nous lancerons officiellement le 11 janvier 2021, a nécessité une année de travail  », indique Mathieu Morio, cofondateur de Gridky et directeur de son développement.

Sa cible : tous les professionnels de l’immobilier - ils sont près de 100 000 en France - qui conseillent une clientèle d’investisseurs. C’est-à-dire : les conseillers en gestion de patrimoine, bancaires et en investissements financiers, les vendeurs et agents immobiliers (en agence ou mandataires), les courtiers en crédits et en assurances, etc.

Outil de fidélisation

Pour comprendre le fonctionnement de cette technologie, déroulons le fil qui lie un professionnel de l’investissement à sa clientèle.

Tout d’abord, l’investisseur propose un bien à son client. Celui-ci, satisfait de la proposition, décide de signer un contrat de réservation (système d’option qui court généralement sur une durée comprise entre 48 et 72h) afin que ledit bien ne lui file pas entre les doigts. Sur le site du promoteur, le stock des lots évolue en conséquence et indique ceux qui sont optionnés et ceux restés libres. Dans la foulée - et sur la base des données fournies par les promoteurs - les plateformes d’annonces mettent, elles aussi, à jour leur stock. Or, cette opération n’est réalisée en moyenne qu’une fois par jour.

« Cette lacune, nous la corrigeons chez Gridky en livrant, aux investisseurs et à leurs conseillers, la situation de chaque lot en temps réel », expose Mathieu Mathieu Morio.

Pour l’investisseur, l’avantage de l’utiliser coule de source : « Grâce à cette révolution du temps réel, il ne peut plus passer à côté d’une affaire qui l’intéresse prioritairement, poursuit le cofondateur de la plateforme. Et pour le professionnel, c’est l’assurance de fidéliser son client. »

Fort de cette nouvelle technologie, Gridky affiche ses ambitions : « Elargir notre périmètre en doublant le nombre de nos clients promoteurs pour en compter près de 300 à horizon fin 2021. »

Transférer cet article à un(e) ami(e)