Actualite

Gridky sécurise vos affaires dans le neuf

Par Christian Capitaine | le | Actualité

Les professionnels de l’immobilier peuvent, depuis février 2019, se saisir de l’outil Gridky, comparateur de biens immobiliers sur le marché du neuf, pour mieux aiguiller leurs clients. 18 000 biens sont ainsi mis en concurrence.

Les équipes de Gridky (au centre de l’image, Mathieu Morio)
Les équipes de Gridky (au centre de l’image, Mathieu Morio)

Utiliser le big data pour récupérer des données (soit plus de 8 millions en circulation sur le web), et s’appuyer sur elles pour identifier le logement neuf qui correspond le mieux à mes critères, envies et besoins : tel est le socle sur lequel s’appuie Gridky pour satisfaire ses clients en quête soit d’un logement d’habitation, soit d’un investissement locatif.

Cinq critères à classer selon ses priorités

Cette startup, fondée en février 2019 par quatre associés experts de l’immobilier, qui revendique le statut de « premier comparateur de biens immobiliers neufs du marché », met ainsi en concurrence plus de 18 000 logements, suivant cinq critères, que l’acheteur peut classer selon ses priorités : 1/ la rentabilité locative ; 2/ la sécurité locative (protection, par exemple, contre les impayés ou les risques de ne pas trouver de locataires) ; 3/ le potentiel de plus-value (évaluation du montant de la revente du bien à 15 ans) ; 4/ la facilité de revente (évaluation du prisme « offre versus demande ») ; 5/ l’attractivité du quartier (proximité avec les services de base, les commerces, les transports, etc.).

Et en bout de chaîne, via la mise en action d’un algorithme, des notes sont attribuées sur les programmes afin d’aider le client à choisir son bien immobilier. « Avant Gridky, de quels outils de comparaison pouvaient se saisir les acheteurs d’un bien immobilier neuf ? Uniquement les portails immobiliers, ceux qui agrègent les offres et qui ont pour seuls filtres le prix et le lieu, observe Mathieu Morio, co-fondateur et directeur du développement de la startup. Insuffisant, en somme, pour choisir son bien, surtout dans le cadre d’une investissement locatif. » 

Une levée de fond proche

Destiné aux particuliers, cet outil vient également en appui des professionnels, au premier rang desquels : « les conseillers en gestion de patrimoine, les conseillers en investissement financier, les courtiers en crédit et, bien sûr, les agents immobiliers, poursuit le co-fondateur de Gridky. Pour tous ces professionnels, Gridky est, dans le cadre de leur devoir de conseil, un accélérateur d’affaires. De plus, l’outil sécurise leurs choix auprès de leurs clients. »

Gridky, société auto-fiancée depuis son lancement, est sur le point d’entamer des discussions pour un premier tour de table d’un montant d’un million d’euros. « Nous nous finançons en facturant des abonnements mensuels à chacun de nos utilisateurs professionnels et, dans certains cas, en prélevant également 1 % du montant du bien prélevé sur la commission payée par le promoteur au vendeur », détaille Mathieu Morio. Il ajoute : « Six mois après notre lancement, nous avions déjà signé des partenariats avec une cinquantaine de promoteurs de premier plan, ce qui nous permet, aujourd’hui, de couvrir l’essentiel du marché du neuf. »

Transférer cet article à un(e) ami(e)