Franchise

5 conseils pour capter plus de mandats avec votre vitrine

Par Christian Capitaine | le | Réseaux-franchise

Aider les agences immobilières à mieux utiliser leur vitrine afin qu’elles recueillent plus de mandats : telle est la vocation de la société VitrineMedia, qui équipe près de 14 000 agences en France. Son PDG, Thibault Guillaume, vous livre 5 précieux conseils à suivre. Et insiste sur un point : la caractère impératif de transformer votre vitrine en un élément communicant et interactif, et non plus passif et statique.

VitrineMedia est un spécialiste en solutions de communication LED et LCD en vitrine - © D.R.
VitrineMedia est un spécialiste en solutions de communication LED et LCD en vitrine - © D.R.

1/ Soignez la visibilité de votre enseigne

« L’essentiel du business - c’est-à-dire les futurs mandats - de votre agence immobilière passe devant votre vitrine », rappelle Thibault Guillaume, PDG de VitrineMedia. En conséquence, cet élément essentiel de votre point de vente doit être, d’abord, le plus visible possible des chalands qui fréquentent votre zone d’implantation.

« Commencez par bien soigner la visibilité de votre enseigne, c’est-à-dire de votre marque et de votre logo », conseille-t-il. Pour ce faire, il convient de privilégier des blocs LED qui, non seulement affirment votre identité, mais en plus permettent de mieux vous identifier des passants éloignés de l’agence.

2/ Mesurez l’audience des passants pour adapter votre communication

Transformer votre vitrine en un média communicant et interactif (et oublier son côté statique et passif) vous permettra, à coup sûr, de capter un plus grand nombre de mandats. « Ce qu’il faut, c’est travailler sur l’existant, c’est-à-dire sur votre vitrine, et convaincre les 50 % de particuliers qui souhaitent vendre leur bien immobilier directement à un autre particulier de faire appel à vos services  », soutient le PDG de VitrineMedia.

La première étape de ce processus consiste à mesurer le trafic et l’audience des personnes qui passent et s’arrêtent devant votre vitrine. « Pour y parvenir, nous avons développé « Visibble », une solution que nous fournissons clé-en-main aux agences immobilières qui permet donc, dans un premier temps, de récolter cette data », poursuit Thibault Guillaume.

Et surtout, de déterminer devant quelles parties de la vitrine les chalands s’arrêtent (si son arrêt dure au moins trois secondes, c’est qu’il est intéressé par vos contenus). L’objet de cette première récolte d’informations ? Vous permettre d’adapter votre communication en fonction des zones de votre devanture.

3/ Engagez le dialogue avec le chaland directement depuis la vitrine

Une fois ces informations récoltées, la deuxième étape du processus de captation de mandats consiste à convaincre le passant d’entrer en contact avec vous, et toujours via votre vitrine. Pour ce faire, l’offre Visibble (comptez sur un investissement total de près de 150 euros par mois) décline sur les écrans LCD qu’il fournit aux agences immobilières un QR Code qui permet au porteur de projet de nouer le dialogue avec vous.

Il peut ainsi vous laisser un message écrit (et notamment ses coordonnées pour être rappelé ultérieurement), « chater » en directe avec vous, vous demander une estimation de son bien ou encore solliciter le visionnage, sur l’écran LCD qui équipe votre vitrine, d’une visite virtuelle (qu’il pourra également visionner sur son smartphone).

4/ Ne négligez pas les contenus vidéos « métiers »

En plus des mandats présentés sur votre vitrine sous la forme d’annonces classiques (en vous appuyant, de préférence, sur des affiches lumineuses, car ce format multiplie par trois l’intérêt suscité par l’annonce versus une affiche « classique » - pour ne pas dire « vieillotte » - pourvue de son traditionnel câble tendu), demandez à votre fournisseur l’installation d’écrans LCD qui permettent de diffuser des vidéos présentant, d’une part, votre équipe, votre agence, votre valeur ajoutée et votre savoir-faire ; et, d’autre part, votre métier d’agent immobilier.

« Ces types de contenus sont couramment utilisés par les professionnels dans les pays anglo-saxons, comme aux Etats-Unis ou en Australie, remarque Thibault Guillaume. En France, il le sont moins. Et c’est dommage, car ils offrent aux consommateurs de solides éléments de réassurances sur votre profession et votre approche du métier. »

5/ Offrez aux passants une vue bien distincte de votre intérieur

Une vitrine bien équipée ne veut pas dire une vitrine trop chargée. Tous les équipements que vous aurez installés sur votre devanture (écrans LCD, afficheurs LED des annonces immobilières…) ne doivent pas l’obstruer.

« La passant doit pouvoir voir ce qui passe à l’intérieur de votre agence immobilière, insiste le PDG de VitrineMedia, et notamment vous voir travailler, et saisir de quelle façon et dans quelle condition vous êtes susceptibles de l’accueillir. »

Veiller donc aussi à soigner l’intérieur de votre agence, en y intégrant des espaces d’accueil et d’échanges. Mais là, c’est vrai, il s’agit d’un autre sujet…

Transférer cet article à un(e) ami(e)