Franchise

Milma, le réseau de mandataires au service des agences immobilières

Par Christian Capitaine | Le | Réseau de mandataires

Milma ambitionne de devenir « le réseau des mandataires pour les agences immobilières. » Objectif : créer un tissu d’un millier de partenaires agences qui offriront, à ces indépendants, l’indispensable formation terrain pour être performant. Marc Mendeville, son créateur, également à la tête de 3 agences immobilières à Paris, en décrit les rouages et mécanismes.

Marc Mendeville, fondateur de Milma, Maud Charles DG de Milma, Cyrille Kadoch, DG de Bonjour Oscar - © Milma
Marc Mendeville, fondateur de Milma, Maud Charles DG de Milma, Cyrille Kadoch, DG de Bonjour Oscar - © Milma

Comment est né le réseau Milma ? 

Je suis le fondateur et le gérant de 3 agences immobilières à Paris sous enseigne Bonjour Oscar - après avoir été conseillé et directeur d’agences développées en franchise.

Je suis aussi un observateur attentif de notre profession d’agent immobilier en agence, et je constate, depuis plusieurs mois, un manque d’attractivité de notre profession : nous recevons moins de CV et les négociateurs quittent nos points de vente.

Et pour cause : ils sont de plus en plus nombreux à rejoindre les réseaux de mandataires, à tel point que ces négociateurs indépendants représentent désormais, selon La Maison des Mandataires, 48 % des conseillers immobiliers en France (ils n'étaient que 1 % en 2005 !).  

Face à cette ubérisation de notre profession, j’ai décidé de créer le réseau Milma, qui a pour ambition de faire le pont entre les agences immobilières vitrées et les réseaux de mandataires. Milma est, en d’autres termes, le réseau des mandataires (ou indépendants) pour les agences immobilières.  

Quel est l’élément clé qui structure votre modèle ? 

Nous sommes partis du postulat suivant : pour qu’un conseiller immobilier performe, il doit impérativement être pourvu d’une expérience terrain en agence ; elle construit à la fois son expertise et sa confiance.

Or, au sein des réseaux de mandataires, les parrains n’ont pas le temps de former leurs filleuls (ou très peu). Ces réseaux ont certes des parcours de formation solides (que ce soit en webinaires, en ligne et même en présentiel) mais demeurent dans l’incapacité d’offrir à leurs négociateurs cette indispensable formation terrain.

C’est d’ailleurs certainement pour cette raison, ainsi que me le confiait récemment Olivier Descamps, le directeur d’IAD France, que plus de 50 % des résiliations de conseillers qu’enregistre son réseau ont lieu au cours de la première année d’inscription.  

Fort de ce constat, nous avons créé Milma dont l’ambition est d’offrir à ces mandataires cette sacro-sainte formation terrain qu’ils recevront aux sein de nos agences immobilières partenaires.   

Quel est l’intérêt pour un dirigeant d’agence de devenir partenaire de Milma ? 

Nous lui proposons de coopter sous Milma un agent mandataire, qui travaillera sous notre carte T ; puis qu’il formera en lui faisant vivre, donc, cette immersion de plusieurs semaines, voire plusieurs mois. En échange, ce dirigeant percevra une rémunération à vie (une rétrocession) sur chacune des ventes de son filleul.

J’ajoute que nous nous appuyons sur un système de MLM (marketing de réseau) à 5 rangées avec, en première rangée, 10 % du montant de la rémunération perçue par le dirigeant (puis en fonction des 4 autres rangées : 3 %, 1 %, 0,3 % et 0,1 %). De son côté (et en amont), le mandataire Milma percevra 70 % du montant des honoraires de l’agence. 

S’agissant de nos sources de revenus, les indépendants ont le choix d’adhérer à 2 packs débutant ou confirmé. Quant aux agences partenaires, elles versent 20 % de ce que Milma leur rapporte, avec un minimum de 149 euros par mois.

Quels autres avantages les agences partenaires tirent-elles de cette collaboration avec Milma ? 

En plus de m’appuyer sur mon agence avec laquelle je rayonne localement, je vais pouvoir, en tant que partenaire Milma, me constituer un réseau d’indépendants qui peuvent décrocher des mandats partout ailleurs sur le territoire.

Je précise que le mandataire est un agent de Milma ; il lui est interdit de développer sa clientèle en disant qu’il est négociateur de l’agence immobilière qui l’a formé. 

Les agences partenaires de Milma permettent également à leurs conseillers de développer leur propre équipe commerciale en cooptant et formant aussi des mandataires. Dans ce cas de figure, le gérant fidélise son agent commercial. 

Pour résumer : le réseau Milma propose une formule gagnante pour toutes les parties :

  • le dirigeant splitte son agence en deux en s’appuyant, d’une part, sur son enseigne historique et, d’autre part, sur une partie des rémunérations perçues par ses filleuls. Aussi, dans ce contexte de forte hausse du nombre de mandataire, développer sa propre équipe d’indépendants est une opportunité de jouer sur les deux tableaux. Et si le nombre de mandataire continue d’augmenter, mon équipe se développera et je craindrais moins la potentielle chute des agences immobilières.
  • le conseiller de l’agence peut, lui aussi, grâce à l’équipe qu’il s’est constituée percevoir une récurrence de revenus et avoir une vision de long terme avec son patron ;
  • quant au mandataire, il est enfin formé et donc plus apte à décrocher des mandats. 

Quelle stratégie de développement avez-vous mis en place pour Milma ? 

Nous voulons, avec Milma, constituer un réseau de mandataires haut de gamme des agences immobilières. Nous pensons pouvoir nous appuyer sur un maximum de 1 000 partenaires agences immobilières. Nous en comptons aujourd’hui une quarantaine, quatre mois après le lancement officiel du réseau, qui a eu lieu sur le salon RENT 2023. 

Nos partenaires sont majoritairement des franchisés. C’est bien normal, car ils ont cette âme de formateur. Et très souvent ce sont ces agences affiliées à de grands réseaux qui vont chercher les outils innovants pour se démarquer.

Mais attention : Milma se destine à toutes les agences immobilières, quel que soit leur mode de développement : en franchise, en coopérative ou en indépendant.

Concepts clés et définitions : #Mandataire immobilier