Franchise

Le réseau Guy Hoquet lance son CFA dédié aux métiers de l’immobilier

Le | Réseau de franchisés

Le groupe Guy Hoquet renforce son pôle formation en créant son propre CFA dédié aux métiers de l’immobilier. Quatre formations, de niveaux bac à bac+2, viennent d’ouvrir à Paris, Bordeaux, Lyon et Toulouse. A qui s’adressent ces formations et quels diplômes délivrent les établissements ?

Les élèves intégreront quatre campus, au sein de classes de 20 à 25 personnes.. - © D.R.
Les élèves intégreront quatre campus, au sein de classes de 20 à 25 personnes.. - © D.R.

Ce projet de CFA est d’abord le fruit de plusieurs rencontres, nouées « avec des membres du bureau du ministère du Travail », précise le réseau immobilier au 580 agences immobilières et cabinets d’affaires répartis sur l’ensemble du territoire.

Et alors que l’enseigne propose, depuis 2020 à l’ensemble des collaborateurs de ses agences, des formations illimitées, en e-learning et en libre accès, qui sont toutes « ultra consommées  », il lui a semblé « naturel de créer un CFA Guy Hoquet » afin de « contribuer à élargir l’offre de formation au plus grand nombre, dans une démarche sociétale ».

Quatre campus et deux diplômes

En créant son CFA dédié aux métiers de l’immobilier, Guy Hoquet s’engage ainsi auprès des jeunes pour les intégrer pleinement dans un projet professionnel. Ainsi, quatre campus ont été sélectionnés pour dispenser les formations : à Paris, Bordeaux, Toulouse et Lyon, pour un total de sept classes, de vingt à vingt-cinq personnes.

Plus en détail, le CFA Guy Hoquet propose un apprentissage en alternance, grâce à l’engagement d’une école et d’une entreprise partenaire de chaque projet étudiant, jusqu’à l’obtention d’un diplôme de niveau bac ou bac +2 (BTS). 

L’objectif est certes de toucher les jeunes, affirme le groupe Guy Hoquet, mais également des personnes qui souhaitent donner une nouvelle orientation à leur carrière professionnelle. Et de rappeler le cœur de son engagement sur ce dossier : « Offrir à tous les différents profils un cursus complet et diplômant, pour qu’ils puissent envisager de devenir, s’ils le souhaitent, dirigeants. »

150 alternants formés par an

Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet - © D.R.
Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet - © D.R.

« L’objectif est de créer un vivier de talents pour notre métier. C’est par la formation que s’élève la société, affirme Stéphane Fritz, président de la franchise Guy Hoquet. Et pour cela, il nous fallait mettre du lien entre les écoles, les entreprises et les apprenants. Demain, ce sont 150 alternants qui vont intégrer nos agences, et celles des autres, des indépendants ou d’autres marques : ce sera toujours bénéfique pour la profession d’avoir des gens bien formés. »

Et le réseau d’ajouter : « Depuis la mise en place de nos propres formations, nous avons observé un recul de 38 % des turn-over au sein des équipes, ainsi qu’une augmentation significative des CA réalisés par les collaborateurs formés (+ 10 K€). »

Les diplômes préparés au sein du CFA Guy Hoquet

1/ Le Titre professionnel conseiller(e) commercial(e), de niveau bac. Soit 490 heures de formation, avec un rythme de une semaine par mois. Limite d’âge pour le contrat d’apprentissage : 30 ans. Limite d’âge pour le contrat de professionnalisation : aucune limite.

2/ Le BTS Profession immobilière de niveau, de Bac +2. Ses caractéristiques : Limite d’âge en contrat d’apprentissage : 29 ans ; en contrat de professionnalisation : 26 ans. Conditions d’accès : être titulaire d’un diplôme niveau bac. Nombre d’heures de formation : 800 heures. Rythme : deux jours à l'école (lundi et mardi) et trois jours en entreprise.

Transférer cet article à un(e) ami(e)