Franchise

« En embauchant un alternant, vous créez votre futur vivier de talents » S. Fritz (Guy Hoquet)

Le | Contenu sponsorisé - Réseau de franchisés

Engagé dans la formation depuis de nombreuses années, le réseau Guy Hoquet a décidé de passer un cap supplémentaire en créant son propre CFA dédié aux métiers de l’immobilier. Le point sur ce nouvel organisme qui accueillera ses premiers alternants dès le mois de septembre 2022 et les avantages de ce dispositif pour les directeurs d’agence avec Stéphane Fritz, président du réseau Guy Hoquet.

Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet : « L’alternant, le collaborateur idéal de demain. » - © D.R.
Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet : « L’alternant, le collaborateur idéal de demain. » - © D.R.

Pourquoi avoir décidé de créer un CFA dédié aux métiers de l’immobilier et quel est son objectif ?

Depuis le début de ma carrière professionnelle dans le secteur de l’immobilier, j’ai pu observer énormément de belles réussites qui ont débuté à partir de l’alternance. Il faut dire qu’acquérir un enseignement théorique et pratique simultané permet au plus grand nombre de s’insérer dans la vie active de façon rapide et efficace.

Le réseau Guy Hoquet a toujours eu à cœur la montée en compétences de ses collaborateurs. Nous avons ainsi été le premier réseau à intégrer au début de l’année 2021 le service de formation au sein de notre redevance.

La création de ce CFA est donc aujourd’hui pour nous une étape supplémentaire logique, et le fruit d’une rencontre avec Antoine Foucher, l’ancien directeur de cabinet de Muriel Pénicaud qui est à l’initiative des CFA d’entreprise.

Notre objectif est désormais de combler les lacunes de formations qui existent au sein de la profession et qui ont non seulement une incidence extrêmement forte sur le turn-over au sein des agences, mais qui dégradent également l’image de l’agent immobilier auprès des Français.

A qui se destine-t-il et quels types de diplômes seront accessibles ?

A travers notre CFA, nous nous engageons à intégrer les jeunes, mais également des personnes en reconversion dans un projet professionnel, en leur offrant un apprentissage en alternance motivant et diplômant, de niveau bac à bac + 2 dans un premier temps.

Notre ambition est d’accueillir au sein de nos centres basés à Paris, à Bordeaux, à Toulouse et à Lyon, 150 alternants par an. Nous sommes actuellement en pleine phase de recrutement pour une première rentrée qui débutera en septembre 2022.

Si au départ, notre objectif était avant tout de recruter des alternants pour notre propre réseau, nous souhaitons que notre CFA puisse profiter à toute la profession, à toutes les agences immobilières.

Quelle est la place de l’alternance aujourd’hui dans le réseau Guy Hoquet ?

Nous avons toujours encouragé ce dispositif au sein du réseau car l’alternance est une formidable opportunité de gagner en savoir-être et en savoir-faire, de grandir humainement et professionnellement, que ce soit du côté de l’alternant comme de l’encadrant.

Le siège du réseau Guy Hoquet accueille ainsi 5 postes en alternance au sein des services DSI, marketing et comptabilité depuis plusieurs années, et nous sommes aujourd’hui très fiers de leur travail en entreprise, comme de leur réussite à l’école.

Quels sont les avantages pour une agence de recruter un alternant ?

Ils sont nombreux. Non seulement, le recrutement d’un apprenti ne coûte plus rien à une entreprise depuis la crise du Covid, mais c’est également une valeur ajoutée indéniable pour un directeur d’agence car il lui permet de créer un futur vivier de talents correctement formés aux ficelles du métier, mais aussi aux méthodes et process Guy Hoquet qui font leurs preuves depuis 28 ans.

Un alternant n’est pas, comme un agent commercial, là pour faire rentrer de l’argent tout de suite, il est là pour apprendre et devenir le collaborateur idéal de demain. L’alternance est en quelque sorte un bon investissement pour l’avenir.

Transférer cet article à un(e) ami(e)