Définitions

Bien meublé

Le | Agence immobilière indépendante

Un bien meublé est un logement loué avec tous les meubles et équipements nécessaires à la vie quotidienne. La loi définit une liste minimale de mobilier qui doit être présent pour que le logement soit considéré comme meublé.

Bien meublé
Bien meublé

Un bien meublé en immobilier se réfère à une propriété mise en location avec des meubles et des équipements essentiels pour permettre au locataire de vivre confortablement dès son entrée dans les lieux. La location meublée est souvent préférée par les locataires qui souhaitent une solution d’hébergement clé en main, sans avoir à investir immédiatement dans du mobilier.

Caractéristiques d’un bien meublé

  • Mobilier et équipements fournis : Le logement est équipé de meubles et d'équipements nécessaires à la vie quotidienne. En France, la loi fixe une liste minimale de mobilier que le propriétaire doit fournir, incluant notamment :

    • Literie avec couette ou couverture.
    • Dispositif d’occultation des fenêtres dans les chambres (rideaux, volets).
    • Plaques de cuisson.
    • Four ou four à micro-ondes.
    • Réfrigérateur et congélateur ou, à défaut, un réfrigérateur avec un compartiment permettant de disposer d’une température inférieure ou égale à -6 °C.
    • Vaisselle nécessaire à la prise des repas.
    • Ustensiles de cuisine.
    • Table et sièges.
    • Étagères de rangement.
    • Luminaires.
    • Matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement (aspirateur si moquette, balai et serpillère pour les sols durs, etc.).
  • Contrat de location spécifique : Les baux pour les locations meublées diffèrent des locations nues. En France, par exemple, la durée minimale du bail pour une location meublée est d’un an (ou neuf mois pour les logements étudiants).

  • Loyer et dépôt de garantie : Le loyer d’un bien meublé est généralement plus élevé que celui d’un bien nu en raison de la mise à disposition du mobilier. Le dépôt de garantie est aussi souvent plus élevé, généralement deux mois de loyer hors charges.

Avantages et inconvénients de la location meublée

Avantages pour le propriétaire :

  • Rendement locatif plus élevé : Les loyers pour les biens meublés sont généralement plus élevés.
  • Flexibilité contractuelle : Les contrats de location meublée offrent une plus grande flexibilité avec des durées de bail plus courtes.
  • Attractivité pour certains locataires : Les étudiants, les jeunes professionnels ou les personnes en transition peuvent préférer les logements meublés.

Inconvénients pour le propriétaire :

  • Gestion et entretien des meubles : Le propriétaire est responsable de l’entretien et du remplacement du mobilier.
  • Usure plus rapide : Les meubles peuvent s’user plus rapidement en raison de l’utilisation par différents locataires.

Avantages pour le locataire :

  • Emménagement rapide et facile : Pas besoin d’acheter des meubles ni de les transporter.
  • Idéal pour des séjours courts ou temporaires : Adapté pour les personnes en transition ou les étudiants.

Inconvénients pour le locataire :

  • Loyer plus élevé : Le coût mensuel est généralement plus élevé qu’un bien nu.
  • Moins de personnalisation : Moins de possibilité de personnaliser l’espace avec ses propres meubles.

Fiscalité et régulation

  • Fiscalité : Les revenus tirés de la location meublée sont soumis à un régime fiscal différent de la location nue. En France, par exemple, les revenus sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et peuvent bénéficier de régimes fiscaux avantageux, tels que le régime micro-BIC ou le régime réel.

  • Régulation : Les locations meublées sont régies par des lois spécifiques qui offrent des protections tant pour le locataire que pour le propriétaire. En France, la loi Alur de 2014 a renforcé les règles pour les locations meublées, en établissant une liste minimale de mobilier et en encadrant les contrats de bail.

Exemple de bien meublé

Situation 1 : Un propriétaire possède un appartement qu’il décide de louer meublé. Il achète et installe les meubles et équipements nécessaires conformément à la liste légale. Il signe un bail d’un an avec un locataire étudiant, qui apprécie de ne pas avoir à acheter des meubles pour une location temporaire.

Situation 2 : Un jeune professionnel en déplacement pour un projet de six mois trouve un logement meublé près de son lieu de travail. Il emménage rapidement sans avoir à investir dans du mobilier, ce qui lui permet de se concentrer sur son travail dès son arrivée.

En résumé, un bien meublé en immobilier est un logement loué avec des meubles et des équipements essentiels. Cette option offre une solution pratique et souvent plus rentable pour les locataires en transition ou cherchant un hébergement temporaire, tout en permettant aux propriétaires de potentiellement augmenter leurs revenus locatifs et de bénéficier de régimes fiscaux avantageux.