"L’expertise immobilière est à la mode chez les agents", Jacques Lumbroso


Le vendredi 21 mars 2014 | Services pour évaluer
"L’expertise immobilière est à la mode chez les agents", Jacques Lumbroso

Expert immobilier agrée depuis 25 ans, créateur de logiciels d’expertise et formateur dans plusieurs centres notariaux et universités,  Jacques Lumbroso connaît mieux que quiconque les ficelles de ce métier un peu à part. La 3e édition de son "Vadémécum de l’expertise immobilière" vient de sortir aux éditions Expert-presse. Il nous dévoile les grandes lignes de son ouvrage et nous parle des enjeux de l'expertise chez les agents immobiliers. 

Comment se présente votre livre ?

Ce vadémécum est scindé en 2 volumes : d’une part un manuel méthodologique de 270 pages, riche en exemples pratiques. D’autre part un "livret construction" au format poche que les lecteurs ont vocation à emmener sur le terrain. Il inclut par exemple des grilles automatisées permettant d’établir très rapidement une approche expertale de tous les types de constructions, dans le neuf ou l’ancien. L’ouvrage s’adresse aux experts bien sûr, mais également aux agents immobiliers, aux notaires, aux géomètres et aux gestionnaires de patrimoine. J’ai consulté différents profils de professionnels pour écrire ce livre. Parmi eux, des spécialistes de la division des sols ou de la sauvegarde du patrimoine, des économistes pour les chapitres consacrés aux pathologies du bâtiment, mais également des juristes, car l’ouvrage rassemble toutes les jurisprudences qu’un expert doit connaître.

De quels types d’évaluations est-il question ?

Du terrain résidentiel, à l’appartement, en passant par la maison individuelle, le viager et même la propriété rurale ou le château. Côté immobilier d’entreprise, le livre est très complet également : entrepôts, bureaux, locaux de fabrication, locaux commerciaux ou polyvalents, fonds de commerce... Les lecteurs pourront en outre bénéficier de conseils concrets : comment calculer les excédents de charges de copropriété, comment évaluer la vétusté d’un bâtiment ou le loyer de renouvellement d’un commerce, comment prendre en compte des critères socio-économiques comme la proximité d’une d’école dans la valeur d’un bien, etc. 

Quelles différences avec les deux premières éditions ?

Publiée il y a plus de 10 ans, la précédente version s’était écoulée à 4000 exemplaires – ce qui est rare pour un ouvrage professionnel. Nous avons donc gardé ce que qui a fait le succès du livre, et notamment le principe des grilles de calcul. En revanche, la méthodologie s’est beaucoup étoffée.  Parmi les nouveaux sujets abordés, on retrouve par exemple un chapitre sur l’analyse sociologique de l’habitat, les fonds de commerce, le démembrement de propriété ou  l’approche du cashflow.

Quelles sont les tendances qui font évoluer votre métier ?

Le métier d’expert est historiquement perçu comme confidentiel voire élitiste. Or je lutte pour que ces compétences entrent dans les agences. Il faut apporter la technicité nécessaire aux agents immobiliers pour qu’ils n’aient plus à baisser la tête devant un expert. Ces dix dernières années, les agences ont focalisé leurs efforts sur le développement des outils digitaux, au détriment de la connaissance professionnelle pure. L’agent mandataire croit encore qu’il suffit d’assurer la promotion d’un bien sur Internet pour le vendre. Comme tout le monde maîtrise le web aujourd’hui, il s’agit désormais d’identifier les vrais professionnels. Je constate que l’expertise est un sujet à la mode chez les agents immobiliers. Crise oblige, ils veulent apporter du crédit à leur discours et entrer des mandats très qualifiés. J’ai d’ailleurs formé plusieurs grands réseaux récemment. 

Comment se procurer votre ouvrage ?

Il peut être commandé en ligne, sur le site d’Expert-presse.fr, au prix de 104,89 euros, frais de port compris. 

Propos recueillis par Gaëlle Fillion

Transférer cet article à un ami