« Nos mandataires perçoivent jusqu’à 99 % de commissions »


Le lundi 24 juin 2019 | Réseaux-Franchise
« Nos mandataires perçoivent jusqu’à 99 % de commissions » - D.R.

Fondé en 2017, Brokers est le premier réseau national de mandataires sur le marché de l’immobilier d’entreprise. En pleine phase de recrutement, la société compte doubler ses effectifs d’ici 2020. Son appât ? Reverser jusqu’à 90 % de commissions à ses agents. Rencontre avec Mikael Dahdi, co-fondateur du réseau. 

Quelles sont les spécificités du Réseau Brokers ?

Le Réseau Brokers est une agence spécialisée dans l’immobilier d’entreprise (locaux commerciaux, bureaux, entrepôts…) qui a pour particularité de ne travailler qu’avec des agents indépendants. Notre modèle est calqué sur les réseaux de mandataires dans l’immobilier d’habitation, ce qui est une première en France sur le marché de l’entreprise.  Nous comptons actuellement une quarantaine de collaborateurs, dont la moitié est implantée en région parisienne et l’autre moitié en province (Lyon, Avignon, Cannes, Le Mans, le Havre…). Nous avons pour objectif d’atteindre une centaine d’agents d’ici la fin de l’année. Comme les négociateurs travaillent de chez eux, nous avons l’avantage, selon leur ville d’origine, de pouvoir couvrir l’ensemble du territoire. Nous recrutons en priorité des agents immobiliers d’entreprise, d’habitation mais aussi d’anciens entrepreneurs issus des secteurs du commerce, de la comptabilité, de la finance, des assurances… 

Comment les recrutez-vous ?

Notre secteur nécessite beaucoup de connaissances techniques, administratives et financières. Nous sommes donc très attentifs aux profils des candidats que nous sélectionnons. En moyenne, nous recrutons une personne sur trois qui se présente chez Brokers. Via notre centre de formation, nous leur transmettons, durant cinq jours, nos connaissances, nos compétences et notre méthodologie, via une approche à la fois pratique et théorique. Tout au long de l’année, à raison de deux fois par mois, nous complétons ce cursus avec des sessions de formation de deux à trois heures, prodiguées par des fiscalistes, des experts comptables… Nos agents acquièrent ainsi des savoirs sur l’extension des enseignes, apprennent à déchiffrer un bilan, à comprendre la valeur d’un fonds de commerce, à développer un portefeuille client via les réseaux sociaux. 

Quel est votre système de rémunération ? 

Nos rémunérations atteignent quasiment le double de ce qu’ils perçoivent dans un cabinet classique. Dans ces structures, un agent commercial touche moins de la moitié de la commission qu’il a générée. Chez Brokers, nous reversons au minimum 70 % du montant de la vente. Un taux qui peut atteindre 99 % selon le barème que nous avons établi. Concrètement, avec un chiffre d’affaires annuel compris entre 0 et 100 000 €, l’agent perçoit 70 % de commission. De 100 000 à 200 000 € : 90 %. Au-delà de 200 000 € : 99 %. De leur côté, ils payent un package de 200 € par mois qui comprend la formation, la diffusion d’annonces sur les plateformes spécialisées (BureauxLocaux, Agorabiz, Webimm…), mais aussi leur propre site web. Enfin, ils ont accès au progiciel de transactions Réseau Brokers, à Protexa pour la prise de mandat numérique et à nos bases de données juridiques, marketing et commerciales. 

Gérald Dudouet

Transférer cet article à un ami