Foncia entame sa mue digitale


Par Christian CAPITAINE | le mercredi 24 juin 2020 | Réseaux-Franchise
Appli MyFoncia - DR
Fort d’un nouvel ERP de l’appli MyFoncia qu’il vient de dévoiler, le groupe Foncia se félicite de devenir le premier acteur du secteur des métiers de l’administration de biens (syndic et gestion locative) à proposer une digitalisation complète de ses pratiques. « Cette innovation va transformer durablement la relation au syndic, affirme son président Philippe Salle, car elle renouvelle totalement l’expérience client des copropriétaires, en matière de réactivité et de transparence.  »

Fin 2017, Philippe Salle est nommé président de Foncia, premier administrateur de biens en France avec la gestion de 45 000 immeubles en copropriété et quelque 350 000 biens en location. Dans le plan stratégique qu’il présente « rapidement » à ses actionnaires, un volet y tient une place importante : la mutation du groupe vers le numérique. Son ambition : digitaliser entièrement les métiers du syndic de copropriété et de la gestion locative.

Philippe Salle-Chloé Attal
« Il nous fallait, au travers de nos 1 500 gestionnaires, experts des domaines juridiques et comptables, soit des métiers qui requièrent de fortes compétences techniques, retrouver du liant avec nos clients, justifie le président de Foncia, dont 350 des 500 agences que le goupe compte sur le territoire sont spécialisées dans l’administration de biens. Renouveler l’expérience client était devenu indispensable. »

60 millions d’euros investis

Début 2018, le chantier est lancé. Coût total de l’investissement : 60 millions d’euros. Celui-ci a d’abord permis la création et le déploiement d’un ERP entièrement repensé et mis au point par une équipe composée notamment de 70 experts (développeurs, codeurs, UX/UI designers, business intelligence analysts, etc.) qui permet d’automatiser l’ensemble des tâches administratives des gestionnaires (réception des factures fournisseurs, quittancement des loyers, etc.). Deuxième étape : le lancement d’une application mobile, MyFoncia, présentée le 18 juin 2020, dont l’objet consiste à couvrir l’ensemble des interactions utiles aux copropriétaires, propriétaires bailleurs et locataires.

Une stratégie et trois piliers

Fort de ces nouveaux outils, la stratégie digitale de Foncia reposera, une fois leur déploiement achevé au sein de toutes les agences du groupe, sur trois piliers, rappelle son président.

1/La transparence : « Nos bailleurs et copropriétaires pourront suivre en temps réel les informations qui rythment leurs biens ou leurs copropriétés », notamment les interventions à mener.

2/ La réactivité, « qui nous a été souvent reprochée », reconnait Philippe Salle, qui ajoute : « Désormais, nous répondrons à toutes demandes en moins d’une demie-journée, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. »

3/ L’expertise. « Avec ces nouveaux outils, nos gestionnaires vont pouvoir dégager du temps pour leurs clients, poursuit le président, et seront épaulés de pôles d’expertises qui les aideront dans quatre domaines : les travaux des immeubles, les sinistres, la maîtrise des charges, et toutes les questions liées à la rénovation énergétique. »

Un déploiement jusqu'à la fin du T2 2021

Ces nouveaux outils ont d’abord été déployés en test, en mars 2020, au sein d’une agence-pilote du groupe de la région parisienne, bien au fait des questions relatives à l’administration de biens grâce aux 25 000 copropriétés qu’elle compte à son portefeuille de clients. « Après l’été, nous procéderons à leur déploiement progressif au sein de nos autres 350 agences, annonce Philippe Salle, avec l’objectif d’équiper l’ensemble de nos effectifs à la fin du deuxième trimestre 2021. »

Transférer cet article à un ami