Portails

Lokimo, la plateforme qui identifie les secteurs à haut potentiel

Par Christian Capitaine | le | Sites pour les professionnels

La plateforme Lokimo centralise et analyse, depuis début 2020, des données grâce à l’intelligence artificielle pour aider les professionnels de l’immobilier à identifier les secteurs géographiques à haut potentiel. Son cofondateur, Martin Noël, nous explique son fonctionnement.

Martin Noël et Binta Gamassa, cofondateurs de Lokimo - © D.R.
Martin Noël et Binta Gamassa, cofondateurs de Lokimo - © D.R.

Qu’est-ce que Lokimo ?

Il s’agit d’une plateforme digitale, que nous avons lancée, début 2020, avec mon associée Binta Gamassa dans le cadre d’un projet de fin d’études (nous sommes tous les deux ingénieurs informaticiens de formation spécialisés dans l’intelligence artificielle), dont l’objet est de centraliser et d’analyser des millions de données grâce, précisément, à l’intelligence artificielle pour aider les professionnels de l’immobilier (investisseurs, promoteurs immobiliers, gestionnaires de patrimoines, analystes spécialisés dans l’évaluation immobilière) à identifier les secteurs géographiques à haut potentiel. Lokimo s’est appuyé, pour se lancer, sur l’incubateur Leonard du groupe Vinci, avec un financement de 60 000 euros.

Comment est construit l’outil ?

Il est composé de trois principales briques. La première est celle qui concerne l’agrégation des données. Pour l’alimenter, nous nous appuyons à la fois, comme sources, sur la donnée conventionnelle (Open Data, données Insee…) et non-conventionnelle (les nouveaux programmes de vente détectés, les annonces sur les sites des communes…) grâce à la technique d’extraction et de récolte de contenus dite du scraping.

La deuxième brique est celle qui concerne la data science et l’intelligence artificielle. Ici, la donnée est analysée pour en tirer des informations nouvelles pour les utilisateurs. Nous sommes capables alors de faire, sur des zones ciblées, des prédictions sur l’évolution des prix des biens immobiliers.

Enfin, il y a l’interface, qui s’articule autour d’un site web dont se saisissent les utilisateurs, à qui sont ainsi délivrés des rapports personnalisés.

Quelles sont vos sources de revenus ?

La plateforme est conçue, au départ, pour les professionnels de l’immobilier avec une offre Pro à 50 euros par mois illimitée, et une seconde offre Entreprise, qui comprend de la personnalisation. Aussi, tout un chacun peut s’y inscrire gratuitement pour consulter librement des données telles que celles qui relèvent des informations socio-économiques, ainsi que les ventes des notaires sur le plan national.

Quels sont vos objectifs sur le plan du développement ?

Outre de réfléchir à préparer, en 2021, une levée de fonds pour accélérer notre développement, nous sommes en phase de négociation avec plusieurs clients de renom sur le secteur de l’immobilier. Il est trop tôt pour en dire plus, mais les perspectives qui s’ouvrent pour Lokimo sont très bonnes. Et à ce jour, la plateforme compte plus de 1 500 inscrits.

Transférer cet article à un(e) ami(e)