Portails

Bien’Ici lance une plateforme de e-commerce sur le résidentiel neuf

Par Christian Capitaine | le | Sites pour les professionnels

Sur RENT 2021 (20 et 21 octobre), le portail Bien’Ici a annoncé la création, en partenariat avec l’agence de communication Oswald Orb, d’Elixir.immo. L’objet de cette plateforme : permettre aux promoteurs de promouvoir leurs programmes et aux porteurs de projets de réserver leur bien en ligne. Les explications de son fonctionnement avec David Benbassat, directeur général de Bien’Ici.

David Benbassat, directeur général de Bien’Ici - © D.R.
David Benbassat, directeur général de Bien’Ici - © D.R.

Digitalisation de nos usages, manque d’attrait de l’outil (et souvent difficile d’accès, voire peu visible par les porteurs de projets immobiliers) : la traditionnelle bulle de vente immobilière installée sur les chantiers et dédiée aux ventes de programmes sur le marché de l’immobilier neuf a (et ce n’est pas un scoop !) du plomb dans l’aile. Et il ne fait aucun doute que le lancement, annoncé sur l’édition 2021 du salon RENT, de la solution numérique Elixir.immo n’arrange ses affaires…

Née de l’association de deux savoir-faire complémentaires, celles, d’une part, du portail d’annonces Bien’Ici et, d’autre part, de l’agence de communication Oswald Orb, elle s’articule autour d’une plateforme de e-commerce de ventes de logements neufs.

« Nos deux structures s’associent pour révolutionner la vente en ligne, en France, de biens immobiliers neufs grâce la mise en place d’un parcours de vente 100 % digitalisé », affirme David Benbassat, directeur général de Bien’Ici.

Pas de commission à rétrocéder

Plus en détails, et si l’on se place, en premier, du côté des promoteurs immobiliers, la plateforme Elixir.immo, qui fonctionne en mode SaaS, leur permet de promouvoir leurs programmes neufs « de façon inédite », relèvent ses deux créateurs, c’est-à-dire au travers d’un site de e-commerce qui leur est entièrement dédié et créé, en quelques clics, spécifiquement pour eux.

Choix du template parmi les modèles de sites, intégration de leur logo, dépôt de l’ensemble de leurs programmes à commercialiser, génération des contrats de réservation, encaissements des dépôts de garantis, gestion des contacts clients et des contenus du site de façon autonome, bénéfice de l’audience du troisième portail immobilier en France : cette nouvelle plateforme ambitionne de leur offrir un outil « aussi complet qu’efficace », complète le directeur général du portail d’annonces immobilières.

« Une fois le bien commercialisé, il n’y a pas de commissionnement à rétrocéder à la plateforme par le promoteur immobilier, précise-t-il. Pour bénéficier des services d’Elixir.immo, il doit simplement souscrire un abonnement qui, pour le cas d’un programme de 30 lots, lui revient à environ 15 000 euros. »

Un futur acquéreur accompagné jusqu’à la signature

Du côté, à présent, du futur acquéreur, l’objectif, avec cette nouvelle plateforme, est de « lever les freins à l’achat, poursuit le directeur général de Bien’Ici, et ce, quel que soit son profil, investisseur ou primo-accédant. »

Il ajoute : « Avec Elixir.immo, il est pris par la main : nous l’accompagnons tout au long du parcours-client, jusqu’à la signature en ligne. Et avec Bien’Ici, il bénéficie, lorsqu’il visite le site dédié du promoteur, de tout notre savoir-faire en matière de présentation de biens via la modélisation des programmes immobiliers en 3D  », sans oublier les outils de visites virtuelles pour une projection immergée dans son futur logement.

Bien’Ici en 2021, c’est :

• 150 millions de visites, soit un trafic qui a été multiplié par trois en trois ans.

• +32 % de contacts délivrés à ses adhérents par rapport à la même période de 2020.

• Une notoriété de marque multipliée par trois en trois ans.

• Un fichier clients de 11 000 professionnels, tous spécialisés sur le marché de l’immobilier.

Transférer cet article à un(e) ami(e)