Franchise

Ambitions nationales pour Weloge

Par Christian Capitaine | le | Réseau de mandataires

Fondé à Marseille en 2019, Weloge, qui s’appuie sur un réseau de mandataires et de licences de marque, relooke les biens grâce au home-staging pour mieux les vendre. Explications du concept en détails avec Dominique de Saint Laurent, sa fondatrice, qui annonce également ses ambitions sur le plan national.

Ambitions nationales pour Weloge
Ambitions nationales pour Weloge

Quels sont les points-clés du concept Weloge ?

Ancienne franchisée d’un réseau national d’immobilier à Marseille, j’ai lancé la startup Weloge en 2019. Son idée forte : relooker un bien immobilier pour mieux le vendre. Concrètement, nous proposons aux vendeurs une formule tout compris et clés en main de mise en valeur de leur maison ou de leur appartement grâce au home-staging. Avec cet objectif : mettre en valeur ses points forts, les sublimer, pour le vendre à coup sûr et rapidement (entre 30 et 45 jours). Un point important : c’est l’agent immobilier de Weloge, après avoir réalisé l’audit de valorisation du bien, qui investit, à ses propres frais, dans son relooking et sa mise en ambiance (relooking réalisé par des décorateurs ou home-stagers). En contrepartie, le vendeur le lui confie en exclusivité. Et il n’y a pas de négociations possibles.

Sur quels modèles s’appuie votre développement ?

Alors que nous annonçons, pour ce mois de février 2020, notre déploiement à l’échelle nationale, nous nous appuyons sur deux canaux de vente. D’une part, l’intégration au concept de points de vente sous licence de marque dans lesquels on reçoit les clients sur rendez-vous. Dans ce cas figure, le professionnel reste indépendant et reverse, à Weloge, une marge sur les ventes qu’il a réalisées. Un première licence de marque a ouvert en décembre 2019 à Lyon, avant l’ouverture, prochainement, de deux autres, à Pertuis et Avignon, dans le Vaucluse. Deuxième cas de figure : sous la forme de notre réseau de mandataires. Fin février 2020, nous en comptions une trentaine.

Quels sont vos objectifs ?

S’agissant de notre réseau de mandataires, que nous accompagnons tout au long de leur parcours via un programme de coaching, training et formation (formation prospection, juridique, commerciale, réseaux sociaux, suivi à la performance avec en place des objectifs, etc.), notre ambition est d’en compter une centaine à horizon janvier 2021, avec une présence dans une quarantaine de ville, pour un chiffre d’affaires très aisément atteignable de 1,2 million d’euros. Et d’ici trois ans, nous tablons sur environ 500 collaborateurs. Quant à leur rémunération, elle va de 70 à 90 % de commissions sur les ventes réalisées. En moyenne, un consultant débutant touche chez Weloge 4 000 euros par mois, soit deux fois plus que dans une agence classique.

Transférer cet article à un(e) ami(e)