Franchise

« Je reste à la barre de Century 21 France » (Laurent Vimont, président de la franchise)

Par Christian Capitaine | le | Réseau de franchisés

Laurent Vimont, président de Century 21 France, a confirmé à ImmoMatin qu’il conservera son mandat alors que la filiale qu’il préside depuis 2009, propriété de Nexity, est en passe d’être cédée au Groupe Arche. « Si tout se passe comme prévu, la cession sera officialisée avant la fin du mois de mai 2021 », a-t-il confié.

Laurent Vimont, président de Century 21 France - © BB
Laurent Vimont, président de Century 21 France - © BB

Les actionnaires se succèdent, mais lui, indéfectiblement, conserve la barre du navire. Laurent Vimont, l’emblématique président de Century 21 France depuis 2009, a confirmé à ImmoMatin, mardi 4 mai 2021, qu’il continuera a assuré la présidence de la franchise immobilière (915 agences) alors qu’elle s’apprête à être cédée par son actionnaire, Nexity, au Groupe Arche, déjà propriétaire des réseaux Guy Hoquet, Laforêt et Citya Immobilier. « Toutes les équipes de management, au siège de Century 21 France, resteront également en place », a-t-il ajouté.

L’officialisation de l’opération financière, qui porte sur un montant de 84 millions d’euros, a été faite le 28 avril 2021 par Philippe Briand, président du Groupe Arche, dans les colonnes du quotidien régional La Nouvelle République, affirmant que « nous entrons dans une phase de négociation exclusive avec Nexity avec pour objectif le rachat de Century 21. »

Un nouvel actionnaire issu du sérail

« Après quinze ans aux côtés de Nexity, une entreprise qui nous a permis de réaliser des avancées considérables, notamment sur le plan de la digitalisation de nos process, nous vivons, chez Century 21 France, comme une bonne nouvelle ce changement d’actionnaire, a affirmé Laurent Vimont. Nous sommes d’autant plus satisfaits que le Groupe Arche est un actionnaire français et issu du monde de l’immobilier. Avec lui, nous parlerons le même langage. De plus, nous aurons accès à d’autres produits que le groupe propose à travers ses autres filiales, notamment dans les assurances. »

Pas de levée de boucliers au sein du réseau

Pour les franchisés de Century 21 France, ce changement d’actionnaire « n’aura aucune conséquence, assure Laurent Vimont. Les contrats de franchise resteront en l’état. Et nous n’avons déploré, au sein du réseau, aucune levée de boucliers. » Quant aux relations qu’entretiendra la franchise immobilière avec les trois réseaux déjà présents dans la galaxie du Groupe Arche, elle s’articuleront sans aucune entente, et dans le cadre d’une concurrence saine.

Pour rappel, l’opération de rachat de Century 21 France est le fruit du « recentrage de Nexity sur ses métiers de base de promotion et de services, a expliqué Alain Dinin, lors de la publication des résultats du groupe pour le 1e trimestre 2021, le 28 avril 2021. La nouvelle gouvernance se mettra en place à l’issue de la prochaine assemblée générale le 19 mai 2021, avec la nomination de Véronique Bédague comme directrice générale. »

Transférer cet article à un(e) ami(e)