Franchise

CityLife inaugure sa première agence franchisée

Par Christian Capitaine | le | Réseau de franchisés

Mardi 8 février, CityLife a inauguré, à Paris 20ème arrondissement, sa première agence franchisée. Son directeur, Julien Bilong, ancien salarié de l’enseigne - elle compte trois succursales à Paris et Vincennes - nous a confié les raisons qui l’ont convaincu de sa lancer dans cette aventure de la franchise et dévoile ses objectifs.

Julien Bilong, au centre, avec Bruno et Julien Gauthier. Au 1<sup>er</sup> plan, Léa Rigouste et Aline Tordeur. - © Christian Capitaine
Julien Bilong, au centre, avec Bruno et Julien Gauthier. Au 1er plan, Léa Rigouste et Aline Tordeur. - © Christian Capitaine

Il fallait jouer des coudes pour arriver jusqu’au maître des lieux, tant l’affluence était forte à l’occasion de cette soirée inaugurale. Une fois devant lui, la question était toute trouvée :  

« Quelles raisons vous ont convaincu de vous lancer dans cette aventure de la franchise avec CityLife ? », l’interroge-t-on. « J’ai été salarié pour les succursales de CityLife pendant trois ans, et lorsque j’ai eu connaissance du développement de l’enseigne en franchise, je n’ai pas hésité et je me suis positionné, répond Julien Bilong, qui sera épaulé au quotidien par Aline Tordeur, Léa Rigouste (conseillères CityLife) et Ahlassane Barry, responsable transaction. Il faut dire qu’au fil de ces années, j’ai eu le temps de bien m’imprégner de la philosophie de l’enseigne. »

Julien Bilong, directeur de l’agence - © D.R.
Julien Bilong, directeur de l’agence - © D.R.

Et nulle doute que ses performances commerciales ont pesé en sa faveur. « J’ai connu, c’est vrai, une ascension forte et rapide au sein de CityLife, confie-t-il, au point de réaliser environ 15 % du chiffre d’affaires de celui des 12 à 15 conseillers, ce qui correspondait au traitement d’une trentaine de dossiers par an »

Et avec ce nouvel écrin CityLife, ses ambitions sont les suivantes : réaliser, dès cette année, entre 100 et 120 transactions. 

Une agence immobilière de 100 m2

C’est au pied du métro Gambetta, dans le 20ème arrondissement parisien, un quartier de la capitale où fleurissent bon train, depuis plusieurs années, les agences immobilières, que Julien Bilong a ouvert son point de vente. Celui-ci occupe 100 m2 et s’étire sur trois espaces distincts offrant, à ses visiteurs une circulation aussi fluide qu’aisée.

Et pour lui donner vie, il aura fallu réunir trois anciennes boutiques. « Julien est notre premier franchisé, et nous en sommes fiers, confie Julien Gauthier, co-fondateur de CityLife avec son père, Bruno. En tant qu’ancien salarié, il a connu chez nous, c’est vrai, une belle évolution. Et, pour ma part, je suis heureux que cette première agence en franchise soit installée dans le 20ème arrondissement, un quartier où je suis né et où j’ai grandi. »

100 franchisés CiyLife en 2024

La marque immobilière CityLife, qui s’est déployée ces dernières années à Paris et Vincennes (94) via l’installation de trois succursales (rue du faubourg Saint-Antoine, 12ème arrondissement ; avenue Ledru-Rollin, 11ème ; et rue de Montreuil, Vincennes), a lancé officiellement son déploiement en franchise en juin 2021.

« Depuis cette date, nous avons reçu plus de deux cents demandes de contacts, relève Julien Gauthier. Pour 2022, nous avons pour projets de concrétiser vingt-deux nouveaux projets. Et à horizon 2023 et 2024, nous espérons respectivement atteindre cinquante et cent agences immobilières en franchise. »

Pour ce faire, l’enseigne compte s’appuyer sur un référent par région, avec l’ambition d’en compter rapidement quatorze. Et Julien Gauthier de confier : « Les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie vont prochainement ouvrir. »

Transférer cet article à un(e) ami(e)