Évaluation

Bordeaux : 770 logements produits par Bouygues Immobilier et Sogeprom

Le | Actualité

Le groupement formé par Bouygues Immobilier et Sogeprom a annoncé le lancement, à Bordeaux, du programme immobilier mixte Quai neuf, sur la ZAC gare Saint-Jean Belcier (périmètre Jardin de l’Ars). Les travaux de gros-œuvre commenceront au premier trimestre 2022, avant les premières livraisons en 2024.

Le programme comprend près de 800 logements - © D.R.
Le programme comprend près de 800 logements - © D.R.

Du programme sortira de terre :

  • 770 logements dont 143 logements étudiants, 45 % d’accession libre, 20 % d’accession maîtrisée et 35 % de logements sociaux. L’opération est confiée à Clairsienne (ESH, filiale Immobilière 3F, Action Logement) ; 
  • 1 immeuble de bureaux de 6 800 m² pour 680 salariés ;
  • 20 commerces sur 8 700 m² ;
  • 2 000 m² de locaux vélos ; 
  • 765 places de parking en sous-sol.

Le lancement de ce programme immobilier mixte Quai neuf, à Bordeaux, sur la ZAC gare Saint-Jean Belcier (périmètre Jardin de l’Ars), a été dévoilé par le groupement formé par Bouygues Immobilier et Sogeprom, le 31 août 2021. L’opération de démolition d’un bâtiment débute en novembre 2021. Début des travaux de gros-œuvre au 1e trimestre 2022 avant les 1e livraisons en 2024.

« La mixité des typologies entre logements (accession, social et étudiant), bureaux et commerces du projet permet de proposer en son sein des structures adaptées pour tous publics », indique à notre partenaire News Tank Audrey Sax, directrice de projet de l’agence Aquitaine de Bouygues Immobilier, le 3 septembre 2021.

Label Biodivercity

« Nous avons souhaité répondre aux attentes de la Ville de Bordeaux en renforçant la présence du végétal et de la nature en Ville. Dans le cadre du label Biodivercity, nous avons travaillé sur la dés-imperméabilisation des sols avec des espaces extérieurs publics largement plantés et sur la création d’écosystèmes variés sur les espaces privés avec des patios paysagés et toitures végétalisées », explique Audrey Sax.

Le projet comprendra également 100 nouveaux arbres plantés et 6 500 m² d’espaces végétalisés. « Le projet sera développé avec une attention portée à son impact environnemental, ses usages et sa qualité de vie au travers d’axes forts : la réduction de l’imperméabilisation des sols, l’optimisation de la biodiversité, l’amélioration du confort de vie (logements NF HQE 9*) et de travail (bureaux labellisés Breeam) », selon Bouygues Immobilier et Sogeprom.

Un « diagnostic écologique sera réalisé en amont du projet avec un écologue pour chiffrer et déterminer l’impact de nos actions sur la biodiversité. » Le permis de construire (après étude d’impact et enquête publique) a été obtenu le 21 octobre 2019.

Développer une extension de l’hypercentre métropolitain

La ZAC Saint-Jean-Belcier, créée en janvier 2013 par l’établissement public d’aménagement Bordeaux Euratlantique a été déclarée d’utilité publique en mars 2014. Sa réalisation prévoit, sur 145 hectares, 40 % de logements, 40 % de bureaux, 10 % d’équipements (culturels, sportifs, scolaires…) et 10 % d’hôtels, commerces et locaux d’activités, l’ensemble constituant 740 000 m² de surface de plancher.

Elle comprend 33 hectares d’espaces publics hors voiries. La ZAC vise « à développer, au cœur de l’agglomération, une extension de l’hypercentre métropolitain, en offrant un projet de quartier mixte : habitat, commerces, équipements, et un centre d’affaires nouvelle génération combinant toutes les mobilités, un immobilier et des services métropolitains. »

Transférer cet article à un(e) ami(e)