Évaluation

Amélioration de l’habitat : convention renouvelée entre Action Logement et Villes de France

Le | Actualité

Le renouvellement de la convention de partenariat en faveur de l’amélioration de l’habitat dans les villes, agglomérations et intercommunalités, a été signé par Action Logement et Villes de France le 16 novembre 2021. Autour de quels axes ? Voici les réponses.

Action Logement et Villes de France s’engagent en faveur de l’amélioration de l’habitat - © D.R.
Action Logement et Villes de France s’engagent en faveur de l’amélioration de l’habitat - © D.R.
  • Approfondir la mise en œuvre du programme Action Cœur de Ville (ACV) ;
  • poursuivre l’amélioration de l’habitat dans les villes ;
  • renforcer le travail commun sur la politique de la ville et le renouvellement urbain.

Tels sont les trois axes du renouvellement de la convention de partenariat en faveur de l’amélioration de l’habitat dans les villes, agglomérations et intercommunalités, signée par Action Logement et Villes de France lors du Congrès des maires, le 16/11/2021.

Pour le programme ACV, les deux signataires prévoient de poursuivre leurs échanges « sur l'état d’avancement des mesures et des financements » et de renforcer la collaboration sur les aspects fonciers des opérations, l'évaluation des impacts et « l’exploration des enjeux pour mobiliser l’investissement privé avec comme objectif d’attirer un nouveau public pour ces logements ».

Anticiper les évolutions sociétales

Afin d’améliorer l’habitat dans les villes, Action Logement et Villes de France veulent anticiper les « évolutions sociétales et accompagner les mobilités des parcours professionnels et résidentiels des salariés face à l’essor du télétravail et la sensibilité plus forte à l’environnement et à la qualité de vie et de l’habitat ».

« L’objectif majeur est de renforcer les villes, les agglomérations et les intercommunalités comme centres de rayonnement pour leur bassin de vie, contribuant ainsi à favoriser l’accès à l’emploi et affirmant l’engagement d’Action Logement en faveur de l’intérêt général et de sa mission d’utilité sociale au bénéfice de l’ensemble des salariés et de la mixité sociale », déclare Bruno Arcadipane, président d’Action Logement.

Selon Caroline Cayeux, présidente de Villes de France et maire de Beauvais, « la réussite du programme Action Cœur de Ville est le fruit d’une réflexion constructive entre Villes de France et Action Logement ». « Nous allons amplifier notre collaboration avec Action Logement pour travailler de concert sur toutes les thématiques en lien avec l’urbain pour développer l’emploi, l’attractivité territoriale et l’habitat. Nous nous réjouissons de renforcer notre ambition commune envers la politique de la ville et le renouvellement urbain, en complément de la revitalisation des centres-villes  », a-t-elle ajouté.

Transférer cet article à un(e) ami(e)