Logiciels

Données immobilières : le spécialiste Yanport attaque le marché du locatif

Par Christian Capitaine | le | Logiciels de gestion

Spécialiste de la donnée immobilière résidentielle, la société Yanport, jusqu’alors fournisseur des professionnels de la transaction, lance, en avril 2022, la solution ADB 360. Objectif : offrir aux acteurs de la location une couverture complète du marché locatif au niveau national. Présentation de l’outil avec son PDG, François Comer.

Les outils de Yanport équipent près de 800 agences immobilières en France - © D.R.
Les outils de Yanport équipent près de 800 agences immobilières en France - © D.R.

Offrir aux professionnels de l’immobilier (agents, administrateurs de biens, gestionnaires et conseillers locatifs) un outil qui leur permet d’analyser rapidement et en profondeur le marché locatif. Tel est le projet de la solution web ADB 360, que vient de mettre sur le marché la société Yanport.

« Alors que nous sommes fournisseurs, depuis plusieurs années, de solutions pour les acteurs de la transaction immobilière, nous répondons désormais, avec ADB 360, aux attentes des professionnels de la location », relève François Comer, PDG et fondateur de l’entreprise.

François Comer, PDG de Yanport - © D.R.
François Comer, PDG de Yanport - © D.R.

Fondée en 2013, celle-ci, spécialisée dans la donnée immobilière résidentielle et consacrant 30 % de son chiffre d’affaires en recherche et développement, compte, à ce jour, quelque 15 000 comptes clients, représentant près de 800 agences immobilières implantées sur le territoire.

L’annonce immobilière en guise de source de données

Pour mettre au point la solution ADB 360, les équipes de Yanport son partie d’une principale source de données : l’annonce immobilière. « Pour avoir une couverture complète du marché locatif sur le plan national, c’est la seule qui existe », argumente François Comer.

Et pour cause : « Contrairement au marché de la transaction, aucune organisation, sur le marché de la location, ne centralise la signature des baux de manière exhaustive, ajoute-t-il. Aussi, les annonces des biens à louer sont mieux structurées : il y a, contrairement à la transaction, peu de moyen de négociation, les honoraires d’agence sont bien répertoriés, on peut détecter le loyer hors charge et la localisation des biens est plus fréquente, les agents immobiliers ne masquant pas leur adresse. »

Arguments incontestables

L'étude locative, l’une des quatre fonctionnalités de l’outil - © D.R.
L'étude locative, l’une des quatre fonctionnalités de l’outil - © D.R.

Quatre grandes fonctionnalités composent la solution ADB 360. Tout d’abord, l’étude locative. Répertoriant, sur environ trente pages, l’ensemble des données de marché (évolution des stocks, variation des prix, durée de publication sur les portails, réglementation en vigueur, dont l’encadrement des loyers pour les zones concernées, etc.) et remise, une fois établie, au propriétaire, elle « permet au professionnel du marché locatif de disposer d’arguments incontestables pour justifier, auprès dudit propriétaire, le loyer, et ce qu’il s’agisse d’une première mise en location ou d’une relocation », explique le PDG de Yaport.

Deuxième fonctionnalité : la recherche de références locatives, un moteur de recherche qui offre ainsi une vision exhaustive des biens à louer. « Cette recherche correspond à la zone de marché et aux critères de sélection renseignés sur un historique de plus de six ans, précise-t-on chez Yanport, soit la localisation, les caractéristiques, le budget et la diffusion. »

Troisième et quatrième fonctionnalités qu’embarque l’outil : d’une part, l’accès aux indicateurs Yanport. Et la société de citer ici, en exemple, l’évolution et la distribution des loyers hors charges, les délais de publication et la variation des stocks.

D’autre part, la construction, selon les besoins, de cartes personnalisées dynamiques (les loyers hors charges du marché et les durées de publication peuvent ainsi être visualisés jusqu’au niveau de la zone IRIS).

Equiper 10 % des professionnels en 2022

Pour se doter de l’outil ADB 360, les professionnels de l’immobilier doivent souscrire un abonnement mensuel, sans durée d’engagement, qui démarre à 49 euros par utilisateur et qui est dégressif en fonction du nombre d’utilisateurs.

« Les utilisateurs de ADB 360 qui sont contributeurs de l’observatoire Clameur bénéficient d’une remise de 15 %, précise François Comer. Aussi, ils ont accès, sur un seul et même outil, aux baux signés et aux annonces, ce qui leur procure une couverture unique du marché locatif national. »

Commercialisée depuis avril 2022, la solution ADB 360 a pour objectif d’équiper, dès cette année 2022, 10 % des professionnels travaillant dans le secteur de l’administration de biens.

Transférer cet article à un(e) ami(e)