Logiciels

Immo Race : le premier outil 100 % mobile pour la formation immobilière continue

Par Christian Capitaine | le | Interview

Ancien agent immobilier passé notamment chez Century 21 France, Stéphane Drousset, à la tête d’un centre de formation immobilière à Bordeaux, a lancé, en mai 2021, l’appli Immo Race, le premier outil 100 % mobile pour la formation immobilière continue. Il nous explique son fonctionnement, nous dévoile ses contenus et les conditions pour pouvoir en bénéficier.

Stéphane Drousset, fondateur de l’appli Immo Race - © D.R.
Stéphane Drousset, fondateur de l’appli Immo Race - © D.R.

Comment est née l’appli Immo Race ?

D’un double constat : d’une part, avant son lancement en mai 2021, il n’existait pas, sur le marché immobilier, d’outils de formation immobilière en e-learning accessibles uniquement sur smartphone. D’autre part, et c’est mon expérience d’agent immobilier qui me l’a appris (lire encadré) : les professionnels de l’immobilier n’ont, outre dans le cadre de leurs obligations légales, guère de temps à consacrer à la formation continue du fait de leur emploi du temps chargé et de leur forte présence sur le terrain.

A la tête, depuis 2017, d’un centre de formation en immobilier, Score Aquitaine, installé à Bordeaux (33), et qui dispense des formations en présentiel, j’ai donc eu l’idée de lancer Immo Race. Dont on peut résumer ainsi le concept : être la première application de formation immobilière continue pour les agents immobiliers et leurs équipes.

Screen Shot - © D.R.
Screen Shot - © D.R.

Quels contenus fournit l’application ?

Les grands univers que concentre l’appli sont les suivants : la réglementation (une avocate au barreau de Bordeaux rédige les contenus), la fiscalité (qui s’appuie sur le travail d’un spécialiste de ces questions), l’architecture/urbanisme/construction (sur ce volet, nous avons signé un partenariat avec la société de courtage en travaux La Maison des Travaux) ; puis les techniques commerciales, le management pour les dirigeants, la gestion du statut des agents commerciaux, la comptabilité, la gestion de patrimoine, la gestion des réseaux sociaux et enfin les parties « bien-être » et « savoir-être ».

Aussi, nous remettons à jour tous les contenus qui le requièrent, notamment ceux qui concernent les questions de réglementation et d’urbanisme. Et l’outil décline, pour chaque utilisateur, un avatar qui lui permet de se challenger avec ses collègues, sous la forme de quizz, dans le cadre de « battles » ludiques.

Quelles conditions, pour un professionnel de l’immobilier, qui voudrait adopter l’outil ?

L’appli contient 60 heures de formation - © D.R.
L’appli contient 60 heures de formation - © D.R.

Véritable relai à la formation continue en présentiel, Immo Race s’appuie sur des capsules de e-learning, soit, au total, 60 heures de formation. Elles sont accessibles, dans leur intégralité, pendant douze mois, par le biais d’un abonnement. Soit : 249 euros HT pour les salariés ; et 369 euros HT pour les agents mandataires indépendants et les dirigeants d’entreprise.

Pour le cas des accords-cadres que nous signons avec les enseignes et les réseaux, les prix sont, bien sûr, adaptés. Un point important : Immo Race est conforme à la loi Alur et est donc accessible par le biais du financement des Opco.

Quel premier bilan dressez-vous six mois après le lancement de l’appli ?

L’outil compte déjà plus d’une centaine d’utilisateurs, qu’ils soient salariés, dirigeants d’entreprise ou agents commerciaux indépendants, soit en phase avec les objectifs que nous nous étions fixés en mai 2021. Pour l’avenir, notre ambition est de compter, d’ici mai 2022, un total de 1 000 clients et, à termes, d’en recenser plus de 10 000.

Tous les agents immobiliers doivent pouvoir s’appuyer sur cet outil. Pour eux, disposer d’une information rapidement et de façon ponctuelle, seul ou avec leur client, est très précieuse. C’est la mission que nous sommes donnée en lançant Immo Race.

 

Stéphane Drousset : bio-express

Avant de lancer Immo Race en mai 2021, Stéphane Drousset, à la tête également, depuis quatre ans, de Score Aquitaine (centre de formation en immobilier en présentiel qui compte huit formateurs), a exercé, pendant vingt ans, le métier d’agent immobilier.

D’abord en tant qu’indépendant, dans le bassin d’Arcachon, en s’appuyant sur deux agences immobilières (de 1997 à 2003) ; puis au sein du réseau Century 21 France, en Haute-Savoie, à Annecy. « Pendant huit ans, j’y ai notamment animé le réseau des agences de l’enseigne dans le sud-ouest, soit 70 points de vente », précise-t-il.

Transférer cet article à un(e) ami(e)