Logiciels

« Depuis le déconfinement, les appels dans les agences se sont envolés » (E. Gustave, Magnétis)

Par Christian Capitaine | le | Actualité

Spécialiste du call-tracking, la société Magnétis mesure vos appels téléphoniques afin d’en connaître leurs origines. Un suivi qui vous renseigne aussi sur votre niveau d’activité. C’est ce que nous prouve Erwan Gustave, son Chief Sales Officer.

Magnétis
Magnétis

Le call-tracking, c’est quoi ? 

C’est une solution qui permet à une entreprise, notre client, de mesurer et de suivre ses appels téléphoniques entrants afin d’en connaître leurs origines par canal (site internet, emailing, réseaux sociaux, référencements, parcours visiteurs, supports off-line, etc.). Ce système d’identification de la provenance des appels détermine non seulement les canaux de communication les plus performants, mais retrace également le parcours des internautes avant l’appel.  

Dans quels secteurs d’activités évoluent vos clients ? 

Erwan Gustave, Chief Sales Officer chez Magnétis
Erwan Gustave, Chief Sales Officer chez Magnétis

Nos clients, qui sont plus de 8 000, en France et dans une quinzaine de pays, travaillent dans des secteurs aussi divers que la Banque et les assurances, le tourisme, le médical, l’automobile, l’artisanat, les services et, bien sûr, l’immobilier où nous comptons près de 1 500 clients agences immobilières, soit indépendantes, soit regroupées au sein de réseaux. Parmi nos clients référents, nous pouvons citer Square Habitat, Crédit Agricole Immobilier, CDC Habitat ou encore Cushman & Wakefield.  

Vous identifiez certes la provenance des appels, mais les quantifiez également…  

Oui, et le fait de quantifier la somme des appels reçus par une entreprise, une agence immobilière par exemple, renseigne généralement bien sur son niveau d’activité. Attention :  nous ne sommes pas l’Insee. Nous ne prétendons pas dégager des statistiques économiques, nous nous contentons de travailler sur la data téléphonique. Mais il n’empêche : le téléphone reste, pour près de neuf personnes sur dix, le moyen le plus efficace pour contacter une entreprise. Prendre le pouls des appels d’une agence immobilière renseigne donc bien sur le niveau de la demande qu’elle reçoit 

Vous venez de publier un « Baromètre des appels » qui mesure le volume d’appels par semaine dans 1 000 agences immobilières en France depuis le confinement. Quels enseignements en tirer ? 

Premièrement, que la baisse des appels reçus durant le confinement fut significative : en partant d’une base de 100 % le semaine qui précède le 11 mars, on arrive, à la fin de la première semaine du confinement, à un niveau de 25 %. Les semaines du confinement qui suivirent firent état des ratios suivants : 27 %, 33 %, 43 %, 39 %, 53 %, 60 % et 74 %. Puis, le déconfinement annoncé, les appels reçus par les agences s’envolèrent : 129 %, 133 % et jusqu’à 194 % la semaine 3 du déconfinement !

Une preuve donc que la reprise de l’activité des agences s’est révélée particulièrement forte à partir du 11 mai dernier après deux mois d’inertie. L’activité, d’ailleurs, continue tambour battant : la dernière semaine que nous avons mesuré, la semaine 15, a fait état d’un pourcentage de 157 %.  

Quel coût pour être client de Magnétis ?

Lancée en 2015, la société Magnétis propose aux agences immobilières un forfait mensuel sans engagement à partir 10 euros par mois (en fonction du nombre de numéros trackés et du nombre de support à mesurer). 

Transférer cet article à un(e) ami(e)