Franchise

« Travailler sans la visite virtuelle est impensable ! »

Le | Réseaux-franchise

Basé dans le département du Gard, le groupe C2i voit son chiffre d’affaire augmenter de 20 % chaque année depuis quatre ans. Pour développer son réseau, aujourd’hui composé de quatre agences, Julien Raffin,  fondateur du groupe, mise beaucoup sur les nouvelles technologies

« Travailler sans la visite virtuelle est impensable ! »
« Travailler sans la visite virtuelle est impensable ! »

Comment intégrez-vous les nouvelles technologies ?

Nous effectuons une veille permanente des outils qui peuvent être proposés et nous nous rendons au salon RENT tous les ans pour voir les nouveautés et glaner des pistes de travail. Il est important pour nous d’anticiper les tendances de demain et de les adopter de manière précoce. Mais notre atout principal reste la dimension locale de nos agences. Nous voulons créer des liens forts avec les clients pour nous développer de manière saine et pérenne. C’est pourquoi nous proposons une palette de services toujours plus complète.

Quels sont vos outils de prédilection ?

Nos outils sont essentiellement tournés vers l’aide à la vente : conciergerie immobilière, home staging virtuel, plans 2D et 3D. Néanmoins, nous n’imposons jamais de services, nous préférons travailler autour d’une problématique. Si le client ne connaît pas encore la problématique liée à son bien, nous la lui proposons. L’objectif est ainsi de travailler avec des clients qui nous font confiance. A nos yeux, les technologies incontournables restent le duo photos professionnelles et visites virtuelles. La photo c’est un standard, c’est ce qui fait entrer le client ! Aujourd’hui, nous ne faisons jamais de visite d’un bien sans faire de visite virtuelle au préalable. Cela fait gagner du temps à l’acheteur et au vendeur, qui peut ainsi se projeter. Pour nous, il est impensable de travailler sans.

Pourquoi les innovations technologiques occupent une place centrale dans vos projets ?

Notre intérêt pour la technologie réside avant tout dans notre volonté de proposer des solutions sur-mesure aux clients. Mais cet intérêt s’inscrit aussi dans une démarche d’agences indépendantes, qui sont plus isolées. Elles n’ont pas accès aux outils aussi facilement que les agences franchisées. Elles doivent prendre l’initiative de se former constamment toutes seules. Nous devons beaucoup nous informer, être proactif, suivre des webinars, des MOOC… Bref, l’agent doit sortir de son isolement en se renseignant avec tous les moyens à portée de main. Et si il y parvient, l’agent indépendant possède de nombreuses qualités : il est beaucoup plus réactif et flexible que d’autres professionnels.

Clara Phan

Transférer cet article à un(e) ami(e)