Franchise

4 conseils pour booster votre réseau d’apporteurs d’affaires

Par Séverine Dégallaix | le |  Réseaux-Franchise

En orientant vers vous les propriétaires qui cherchent à vendre leur bien et en vous aidant à décrocher des mandats, les apporteurs d’affaires peuvent jouer un rôle crucial dans les résultats de votre agence. L’idéal est de disposer d’un réseau varié et étendu pour une portée maximale. Voici quatre conseils pour développer votre réseau d’apporteurs d’affaires.

4 conseils pour booster votre réseau d’apporteurs d’affaires
4 conseils pour booster votre réseau d’apporteurs d’affaires

Travaillez votre image

L’image de votre agence immobilière est primordiale sur deux points : d’abord, les personnes que vous abordez pour en faire des apporteurs d’affaires hésiteront moins à vous dire oui si elles ont entendu du bien de vous. Ensuite, il sera plus facile pour elles de vous recommander aux prospects si eux aussi vous connaissent. Faites particulièrement attention à votre réputation au niveau local. Développez notamment des relations avec d’autres commerces du quartier ou de la ville afin qu’ils parlent de vous autour d’eux, et bientôt, ce sont les apporteurs d’affaires qui viendront à vous.

Mettez vos clients à contribution

Les personnes qui ont vendu ou acheté un bien en passant par votre agence, et qui ont été satisfaits de vos services, sont vos meilleurs atouts si vous voulez booster votre réseau d’apporteurs d’affaires. D’abord, ils peuvent eux-mêmes endosser ce rôle s’ils ont des connaissances qui, elles aussi, cherchent à réaliser une transaction immobilière. Ensuite, ils peuvent parler de vous à leur entourage. Pensez à bien leur préciser quels sont les avantages à nouer ce partenariat avec vous, afin qu’ils puissent « vendre » l’offre aux personnes qui pourraient être intéressées.

Proposez une rémunération attractive

Pour avoir envie de vous aider à trouver des mandats, les apporteurs d’affaires doivent y voir leur intérêt. Logiquement, vous les rémunérez aux résultats, c’est-à-dire : via une commission lorsqu’ils vous mettent en relation avec un prospect. Vous devez calculer le montant à proposer en tenant compte de deux facteurs : il doit être assez élevé pour les motiver dans leur mission et les encourager à parler de vous à d’autres, mais ne pas vous coûter si cher que la vente ne vous rapportera plus grand-chose !  

Proposez de les aider dans les démarches

En termes de statut, il existe plusieurs options pour qui veut devenir apporteur d’affaires. La plus simple est la microentreprise, mais il est aussi possible d’opter pour l’entreprise individuelle ou la SAS (Société par actions simplifiées) par exemple. Ces différentes possibilités peuvent intimider ceux qui ne s’y connaissent pas, alors conseillez-les sur la forme qui convient le mieux en fonction de leurs objectifs et contraintes et accompagnez-les dans la création. Vous serez surpris du nombre d’apporteurs d’affaires potentiels qui n’osaient pas se lancer simplement parce qu’ils ne savaient pas par où commencer, et qui pourront vous recommander d’autres apporteurs d’affaires en sachant que vous n’hésiterez pas à les aider.

Transférer cet article à un(e) ami(e)