Évaluation

Flatsy, le tiers de confiance des agences immobilières, lève 3 millions d’euros

Par Christian Capitaine | le | Services pour évaluer

La startup, dont le coeur de métier consiste à organiser, pour les agences immobilières, les visites des biens immobiliers à la vente ou à la location, annonce avoir bouclé une troisième levée de fonds d’un montant de 3 millions d’euros. Ses nouvelles ambitions avec son CEO, Alexis Chauffert-Yvart.

Flatsy a vu son CA multiplié par 2,5 en 2020 - © D.R.
Flatsy a vu son CA multiplié par 2,5 en 2020 - © D.R.

Les tours de table se succèdent et les montants gonflent. Après 200 000 euros en 2016 et 1 million d’euros en 2018, Flatsy, la plateforme de gestion des visites destinée aux professionnels de l’immobilier, a annoncé, le 29 juin 2021, avoir bouclé une troisième levée de fonds de 3 millions d’euros auprès du fonds-accélérateur WaterStart Capital (NCI), complétée par le fonds d’innovation de la Caisse d’Epargne Normandie Innovation et l’entrepreneur Didier Le Menestrel.

L’investisseur historique, Notus Technologie, fonds d’investissement de Geoffroy Roux de Bézieux, réinvestit dans le cadre de cette nouvelle opération. 

« Les investisseurs ont été séduits par le business model innovant et éprouvé de Flatsy et également par notre croissance en 2020 (un CA multiplié par 2,5) malgré le contexte économique difficile lié au COVID  », confie à ImmoMatin Alexis Chauffert-Yvart, CEO de la startup.

Accélérer le déploiement commercial

Cette nouvelle opération va, premièrement, permettre à Flatsy de « poursuivre le développement technologique de [ses] outils de prise de rendez-vous et de gestion des dossiers. » « L’objectif est également de favoriser la pénétration du digital dans le parcours visiteurs en proposant de nouveaux services SAAS, comme notre outil de prise de rendez-vous en ligne 100 % dédié à l’immobilier ou notre outil intelligent de traitement des dossiers locataires  », ajoute le CEO.

Deuxièmement, ce troisième tour de table va être l’occasion pour la startup d’« accélérer [son] déploiement commercial ». Dans cette optique, elle table sur le recrutement de vingt salariés à horizon fin 2021, pour porter ses effectifs de vingt-cinq à quarante-cinq personnes.

« Nous ambitionnons également d’ouvrir une dizaine de villes supplémentaires dans les quinze prochains mois », ajoute le CEO. Notons qu’à ce jour Flatsy déploie ses activités dans une quinzaine d’agglomérations, dont Paris, Nantes, Lille, Bordeaux, Marseille, Lyon ou encore Toulouse.

Tiers de confiances des pros de l’immobilier

Créée en 2016, Flatsy a pour vocation d’accompagner les acteurs de l’immobilier engagés dans la digitalisation de leur secteur et d’améliorer l’expérience de la visite immobilière. C’est dans cette optique qu’elle agit tel un tiers de confiance, aussi bien auprès des agences ou réseaux traditionnels, des néo-agences et des bailleurs sociaux, comptant notamment dans son portefeuille de clients (plus de 200 acteurs au total) des sociétés telles que Oralia, Nexity, Orpi, Square Habitat, Plaza Immobilier, ICF Paris et Action Logement.

100 00 visites réalisées depuis 2016

Deux principaux piliers structurent son offre : d’une part, une solution métier dédiée à la visite des biens immobiliers alliant des outils digitaux pour des tâches telles que la prise de rendez-vous et la gestion des dossiers ; d’autre part, un vivier d’agents de visites indépendants, résidant à proximité des biens mis en vente ou en location. « Depuis notre lancement, nous avons réalisé plus de 100 000 visites, qui ont abouti à plus de 15 000 opérations immobilières », relève Alexis Chauffert-Yvart.

Une expérience de visite « fluide » et « transparente »

Les avantages pour un agent immobilier d’avoir recours aux services de Flatsy ? Pouvoir proposer à ses clients une expérience de visite fluide (prise de rendez-vous en ligne, disponibilité 24 heures/24 et 7 jours/7) et transparente (pré-qualification des visites favorisant une égalité d’accès, agents de visite neutres disposant d’une bonne connaissance locale et de créneaux de disponibilités élargis).

Et son CEO d’ajouter : « Ce nouveau tour de table nous ouvre également de nouvelles perspectives auprès des grands réseaux d’agences ou des portails pour qui le maillage géographique se révèle essentiel, ainsi que des opportunités au niveau international concernant nos outils digitaux. »

Transférer cet article à un(e) ami(e)