Liberkeys lève 4 millions pour répandre son modèle de commission fixe à 4 990 €


Le jeudi 19 septembre 2019 | Réseaux-Franchise
Liberkeys lève 4 millions pour répandre son modèle de commission fixe à 4 990 € - D.R.
L’agence immobilière digitale Liberkeys, dont le siège social est à Paris, vient de boucler une nouvelle levée de fonds de 4 millions d’euros auprès d’un pool d’investisseurs composé de business angels et de family offices. Ses premiers investisseurs ayant également accompagné cette opération

En juin 2018, le Crédit Agricole Immobilier, ShareInvest, Capver et Safin avaient accompagné Liberkeys à hauteur d’un million d’euros. “Cette nouvelle opération financière va nous permettre d’accélérer le développement de notre technologie et, de ce fait, accompagner notre croissance”, fait savoir Thomas Venturini, président et co-fondateur de cette agence 3.0. La start-up met la technologie au service des transactions immobilières avec une commission fixe rehaussée à 4990 euros sur chaque payé au succès et sans engagement. Un modèle économique agressif et assumé qui se compare aux commissions allant de 4 à 8 % du prix du bien.

L’agence se vante de vendre dorénavant deux biens immobiliers par jour, d’un montant moyen de 350 000 euros en Ile de France, et compte bien étendre encore son maillage géographique. En dehors de Paris et des Hauts-de-Seine, Liberkeys est déjà implanté à Lyon et Nice, début 2019, et prévoit l’ouverture d’agence dans bien d’autres villes où la tension immobilière est forte, au rythme “d’une ville par mois”. Nantes, Toulouse, Strasbourg, Montpellier, Lille, Marseille et Bordeaux sont dans le viseur.

La levée de fonds va nous permettre de tripler nos effectifs également pour atteindre plus de 100 collaborateurs d’ici à juin 2020 de manière à être plus productif encore. Elle sera aussi grandement utilisé pour finaliser la digitalisation du parcours client ”, poursuit Thomas Venturini. Des moyens humains pour accélérer la conquête du marché français. “Nous voulons nous imposer comme l’alternative digitale de référence sur le marché des agences immobilières françaises”, précise le président avant d’ajouter : “L’ambition de Liberkeys est de réinventer l’agence immobilière en associant l’accompagnement humain et la technologie afin d’offrir un parcours client irréprochable à chaque étape de la vente ou de l’achat d’un bien immobilier. La communication avec le client est facilitée, celui-ci pouvant suivre en temps réel, via une application et en toute transparence, les informations liées à la vente de son bien. L’agent immobilier peut ainsi se concentrer sur ses missions à plus forte valeur ajoutée”.

Pour réussir ce défi, Liberkeys mise sur le data et un outil de prédiction lui permettant d’estimer la durée et le juste prix d’une vente. La startup, qui se dit “déjà rentable après quelques ventes”, vise la massification de son portefeuille d’annonces. La technologie lui permettant, via l’automatisation de tâches chronophages comme la diffusion simultanée d’annonces sur plusieurs portails ou la gestion des plannings de visite, d’embaucher “des agents dont le métier se focalise sur la relation client”, explique le dirigeant. “Des agents qui sont en mesure, du fait de toute cette technologie embarquée, de gérer 15 à 30 annonces en simultanée”, conclut Thomas Venturini. Fort de 35 collaborateurs, Liberkeys dit disposer d’un portefeuille immobilier de plus de 380 millions d’euros.

Virginie Wojtkowski

Transférer cet article à un ami