Portails

Qlower : de l’open banking à la gestion locative, il n’y a qu’un pas !

Par Christian Capitaine | le | Sites pour les professionnels

Cofondé, en janvier 2021, par trois associés experts en investissement immobilier, en technologies bancaires et en gestion d’actifs, Qlower, concept dont le fonctionnement s’appuie sur l’open banking, se définit comme un outil de gestion locative à destination des investisseurs. Son CEO et cofondateur, Christophe Duprat, nous livre ses ambitions de développement et notamment auprès des agences immobilières.

Jean-Marc Le Prado, Christophe Duprat et Marc Lebreton, les cofondateurs de Qlower - © D.R.
Jean-Marc Le Prado, Christophe Duprat et Marc Lebreton, les cofondateurs de Qlower - © D.R.

Qlower est le fruit d’une réflexion. Couplée à une expérience. « Expatrié, il y a peu, en Inde pour motif professionnel, j’ai dû louer un logement. Et une fois celui-ci trouvé, il a fallu que je gère toute la comptabilité, et notamment l’ensemble des actions relatives à ma déclaration fiscale », se rappelle Christophe Duprat, 45 ans.

S’appuyer sur l’open banking

De retour en France, il a alors cette idée : mettre sur pied un concept qui évite, aux investisseurs immobiliers, l’ensemble de cette charge particulièrement fastidieuse et chronophage. Ancien cadre dans les technologies bancaires, il décide, pour y parvenir, de s’appuyer sur l’open banking, une technologie qui vise à permettre aux banques de partager leurs données et leurs informations avec d’autres acteurs du secteur financier ou des entreprises qui leur proposent des services.

« Mon objectif était clair, poursuit-il, simplifier la vie des investisseurs immobiliers en facilitant, grâce à ce partage de données avec Qlower, leur travail de comptabilité tout en prenant en charge la gestion locative de leurs biens immobiliers.  » Il ajoute : « Ainsi, nous sommes capables de gérer toute la comptabilité de nos clients, jusqu’à la préparation de leur déclaration fiscale. Et toutes les tâches sont automatisées. Il n’y a plus de saisies manuelles. »

Appli Qlower - © D.R.
Appli Qlower - © D.R.

Autres bénéfices pour les clients investisseurs immobiliers de Qlower : pouvoir bénéficier de services en plus, comme par exemple la recommandation pour souscrire à une assurance ou décrocher un crédit immobilier avec, à la clé, un tarif préférentiel négocié. « Dans ce cadre, précise le CEO de la plateforme, nous agissons, pour ces fournisseurs, en qualité d’apporteurs d’affaires, et nous leur prélevons une marge. »

Bientôt une offre pour les agents immobiliers ?

Pour être client de Qlower, il convient de s’abonner, au tarif de 24 euros par mois. Cet abonnement vaut pour trois biens immobiliers en gestion, chaque bien supplémentaire étant facturé 6 euros par mois.

Poursuivant dans le descriptif du business model de son outil, Christophe Duprat ajoute : « Nous sommes également convaincus que notre outil est susceptible d’intéresser les agences immobilières qui développent une activité de gestion locative. Elles pourraient ainsi utiliser les services de Qlower pour minimiser leurs coûts et être en contact plus fréquents avec leurs clients. Nous sommes d’ailleurs en discussion avec certaines enseignes afin d’y déployer nos services. »

Compter rapidement 1 000 investisseurs

Pour l’heure encore gratuite pour ses utilisateurs, la plateforme, qui a été ouverte en janvier 2021, vise un lancement commercial dans le courant du second semestre. « Pour l’heure, 300 investisseurs l’utilisent. Leur retour nous permet encore d’améliorer nos services, ajoute le CEO de Qlower, qui, par ailleurs, prépare une levée de fonds pour l’été prochain. « Et notre objectif est le suivant : recenser rapidement plus de 1 000 investisseurs. »

Transférer cet article à un(e) ami(e)