Portails

ProptechExpo, le nouveau rendez-vous international du label RENT

Par Christian Capitaine | le | Sites pour les professionnels

Après la Suisse et Lausanne en avril, le label RENT s’exporte, les 26 et 27 mai, à Madrid, dans le cadre du Simapro en inaugurant la première édition de ProptechExpo. 7O startups y seront présentes, dont deux tiers de nationalité française.

Quand le label RENT vient se plugger au Simapro - © D.R.
Quand le label RENT vient se plugger au Simapro - © D.R.

Madrid, nouvelle étape de la stratégie d’internationalisation du label RENT. Après la Suisse et Lausanne, les 6 et 7 avril 2022 (quelque 1 500 participants réunis pour l’occasion), le salon français dédié à l’univers de la Proptech met le cap sur l’Espagne pour la première édition de ProptechExpo, manifestation qui se tiendra les 26 et 27 mai 2022 (Ifema de Madrid).

Le vernis Proptech du Simapro

En guise d’écrin, les organisateurs ont trouvé un terrain d’entente avec le salon Simapro, événement « reconnu et attendu par l’écosystème immobilier espagnol », souligne-t-on au sein des équipes de RENT, qui réunira, cette année, plus de 250 exposants. « Le ProptechExpo sera ainsi le vernis Proptech du Simapro, image Stéphane Scarella, directeur général de RENT. Et c’est une grande fierté, pour le label RENT, d’être associé à une telle manifestation, qui a plus de vingt ans d’ancienneté et qui accueille, chaque année, entre 3 000 et 4 000 visiteurs professionnels.  »

70 startups présentent

Au sein d’un espace dédié, le ProptechExpo regroupera près de 70 startups, dont deux tiers de nationalités françaises, aux côtés d’acteurs espagnols et européens. Elles viendront y présenter leurs dernières innovations et solutions technologiques du marché (intelligence artificielle, IoT, blockchain, ERP, etc.)

« Pour cette occasion, nous créons également des contenus dédiés, poursuit Stéphane Scarella, qui prendront la forme d’ateliers, de dizaines conférences, de pitchs de startups, sans oublier l’organisation, la veille de l’ouverture, d’un afterwork avec tous les participants. »

Et ce dernier d’ajouter : « Avec cette première édition 2022 de ProptechExpo à Madrid, notre ambition est claire : poursuivre l’évangélisation du label RENT à travers l’Europe, avant notre implantation, en 2023, dans un autre pays du continent. »

Mais avant cette date, un rendez-vous est d’ores et déjà fixé : la 10ème édition du salon RENT, à Paris, les 8 et 9 novembre 2022, au sein du pavillon 6 du Parc des Expositions, Porte de Versailles.

Publication de la 1ère édition du « Proptech & Contech Index » par Axeleo Capital et RENT (communiqué)

Afin de suivre l’évolution et les tendances de l’écosystème européen des startups de la Proptech (property technologies) et de la Contech (construction technologies), Axeleo Capital, société de gestion spécialisée en capital-risque, et le label RENT publient la première édition de leur « Proptech & Contech Index », portant sur le premier trimestre 2022.

Avec 5 fois plus de fonds levés par les startups qu’il y a un an - 880 millions d’euros contre 173 millions - l’indicateur montre tout le dynamisme d’un écosystème Proptech et Contech européen encore en pleine expansion.

Une forte croissance de la taille moyenne des levées de fonds rendues publiques

Sur les trois premiers mois de l’année 2022, les startups de la Proptech et de la Contech européennes ont levé un total de 880 millions d’euros. C’est 5 fois plus que sur la même période il y a un an, et cela représente déjà 50 % du montant total levé en 2021 (1.6 milliards d’euros). Ce qui a changé, ce n’est pas le nombre de levées de fonds réalisées - on compte 108 levées sur le T1 2022, contre 101 pour T4 2021 - mais bien la taille des levées rendues publiques : en 2021, une start-up Proptech/Contech annonçait en moyenne 4,6 millions d’euros levés, contre plus de 8 millions sur le premier trimestre 2022

C’est bien la preuve que cet écosystème encore très early-stage est en train de se structurer progressivement, avec l’arrivée de nouveaux investisseurs capables de déployer à tous les stades de maturité, de la Seed aux tours de Growth, et la maturation des premières scale-ups qui cristallisent des tours de follow-on significatifs (on dénombre 5 tours de plus de €50 millions et 15 tours entre €20 et €50 millions sur le T1 2022, contre respectivement 9 et 20 sur toute l’année 2021).

Une montée en puissance de la Contech

Même dans les verticales spécifiques de l’immobilier et de la construction, certaines thématiques attirent davantage les investisseurs que d’autres. Le « Proptech & Contech Index » confirme la montée en puissance de la Contech (Catégorie « Design & Construction », qui inclut les outils de gestion de chantier, le béton bas carbone, la construction modulaire, etc.) sur ce premier trimestre, avec 31 % des tours de table réalisés, contre 24 % en moyenne l’année dernière.

Aux côtés de segments de marchés déjà bien connus des investisseurs, comme celui des logiciels de gestion immobilière (9 levées sur le T1 2022, dont par exemple la Série A d’Homeland en France ou le Seed de RoomMate au Luxembourg), on voit également émerger de nouvelles verticales très dynamiques comme les solutions smart homes (11 levées, dont la Série B du suédois Minut) ou les outils d’approvisionnement pour les sites de construction (8 levées, dont la Série B de €30 millions de la Contech allemande Cosuno).

Dans quels pays vont tous ces investissements ?

Au niveau de la répartition géographique des fonds levés, on observe une concentration de l’activité au sein des marchés immobiliers les plus profonds, qui correspondent aux économies européennes les plus dynamiques. Le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France concentrent ainsi à eux seuls largement plus de la moitié des levées réalisées au premier trimestre (65 levées sur 108 au total), et attirent 66 % des capitaux. En dehors de ces marchés de tête, l’Espagne (10 levées) et les pays du Nord (14 levées en tout pour la Norvège, la Suède et la Finlande) se distinguent également par leur forte activité.

Transférer cet article à un(e) ami(e)