Portails

Meilleur Mandat : la nouvelle plateforme de matching entre vendeurs et agents immobiliers

Par Christian Capitaine | le | Actualité

Fondée il y a un an et forte, depuis à peine deux mois, d’une nouvelle offre commerciale, la plateforme Meilleur Mandat invite les agences à se positionner sur un bien en proposant à son propriétaire une offre de mandat de principe. A quel coût et au terme de quel processus ? Son fondateur, François Tastet, répond.

François Tastet a lancé la plateforme Meilleur Mandat en novembre 2020 - © D.R.
François Tastet a lancé la plateforme Meilleur Mandat en novembre 2020 - © D.R.

Quelle fut la genèse de Meilleur Mandat ?

La lancement de la plateforme Meilleur Mandat est intimement lié à mon parcours professionnel. Avant sa création, il y a un an, je dirigeais des agences spécialisées dans le conseil en stratégie de communication et marketing. Mon métier consistait à mieux comprendre les requêtes des consommateurs et des marques qui les convoitent.

En 2018, nous avons accompagné le portail d’annonces Bien’Ici avec la mission de bâtir sa stratégie de communication et d’accompagner son accélération. Tout naturellement, je me suis intéressé à ses clients, les agences immobilières. Et après avoir étudié leur fonctionnement et leur environnement, j’ai pris conscience de deux choses : 

  • d’une part, la chasse aux mandats (le nerf de la guerre pour elles !) devait pouvoir s’appuyer sur un outil qui les aide à gagner en temps et en efficacité ;
  • d’autre part, du côté des clients vendeurs, ceux-ci devaient pouvoir également bénéficier d’un outil qui leur permette de choisir la bonne agence immobilière, c’est-à-dire de manière éclairée et sécurisée.

C’est en partant de ce postulat qu’est née la plateforme Meilleur Mandat, après neuf mois de travail de mise au point.

Comment fonctionne-t-elle ? Et comment s’établit la relation entre le vendeur et l’agence immobilière ?

Commençons par le propriétaire vendeur : celui-ci, une fois inscrit gratuitement sur la plateforme, décrit son bien immobilier, puis indique le prix de vente souhaité ; son anonymat lui est également garanti.

Quant à l’agence immobilière, elle ouvre aussi gratuitement un compte sur la plateforme, puis se présente : quels services propose-t-elle ? Quelle est son expérience ? Avec quels outils travaille-t-elle ? Quelle est son organisation, etc.

Une fois inscrite, elle peut alors se positionner sur un bien en quelques minutes (lorsque des biens sont mis en vente dans son secteur géographique, elle en est alertée), en proposant au propriétaire - qui est donc un vendeur très qualifié - une offre de mandat de principe comprenant la nature du mandat, sa durée et son niveau de rémunération.

Ne reste plus alors au vendeur qu’à sélectionner le professionnel avec lequel il souhaite signer le mandat - en sachant qu’un maximum de cinq agences immobilières peuvent se positionner sur un bien.

Quel est le prix de la prestation pour une agence immobilière ?

Nous déclinons trois offres. La première, bâti sur le système du « pay-per-view  », se décline sans abonnement, ni droit d’entrée. Pour se positionner sur un bien, l’agence immobilière doit débourser 90 euros.

La deuxième offre, baptisée « Flex », fonctionne sur la base d’un abonnement mensuel de 20 euros, puis d’un droit d’entrée annuel de 200 euros, auxquels s’ajoute un paiement de 50 euros pour tout positionnement sur une offre.

La troisième, enfin, nommée « All Inclusive » s’articule via un premier abonnement annuel de 280 euros et un second de 195 euros par mois, sans paiement, cette fois, pour se positionner sur le bien. 

Quelles sont les chances de succès, pour un agent immobilier, de décrocher le mandat ?

La taux de transformation constaté depuis le lancement de la plateforme, c’est-à-dire pour décrocher le mandat, atteint 10 %. Ainsi, et sur la base de la première formule, qui est la plus prisée au départ par nos clients, il suffit d’investir 900 euros (soit se positionner sur 10 offres) pour décrocher un mandat.

Combien de mandats compte la plateforme et quels sont vos objectifs ?

Depuis son lancement, la plateforme recense 600 agences immobilières utilisatrices, alors que 500 millions d’euros de valeurs de biens immobiliers y ont été déposés, avec une valeur moyenne d’un bien qui se situe à 362 000 euros, contre 240 000 euros pour la valeur moyenne d’une bien immobilier en France.

S’agissant de nos objectifs, ils sont de référencer, dans les 18 à 24 prochains mois, 10 % des mandats du marché de l’immobilier dans l’ancien en France.

Transférer cet article à un(e) ami(e)