Demande de crédits et évolution des taux d’emprunt : quels changements depuis la crise sanitaire ?


Par Christian CAPITAINE | le jeudi 11 juin 2020 | Sites d'évaluation
Demande de crédits et évolution des taux d’emprunt : quels changements depuis la crise sanitaire ? -
Quel état des lieux « post-confinement » dresser de la demande des crédits dans l’immobilier ? Quid du portrait-robot de l’emprunteur ? A-t-il évolué depuis l’installation de la crise sanitaire ? S’agissant des taux de crédits, quelle est leur évolution au cours des dernières semaines ? Les réponses avec Meilleurtaux.com

« Sans surprises, le confinement a provoqué́ un effondrement des demandes de crédits en mars et avril 2020 », indique Hervé Hatt, président de Meilleurtaux.com, avec des baisses respectives, sur le web, de 71,2 % (mars 2020) et 85,6 % (avril 2020) par rapport aux mêmes mois de l’année 2019. Au total, les dépôts de demandes sur Internet ont accusé, sur la période janvier-mai 2020, un repli de 20,6 % versus la période correspondante de 2019 (lire tableau ci-après).

« Mais le mois de mai 2020 a montré un rattrapage très net des demandes », poursuit Hervé Hatt. «  En effet, ajoute Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com, après un effondrement violent en mars et avril, mai 2020 affiche [hors dossiers renégociations] un niveau quasi-équivalent à mai 2019 avec 9 % de baisse seulement incluant, en plus, les dix jours de confinement de début mai 2020.  »

Nombre de dépôts (web) par mois de demandes de crédits
  Année 2019 Année 2020 Variations
janvier 66 168 57 070 -15,9 %
février 52 833 52 150 -1,3 %
mars 62 839 36 704 -71,2 %
avril 61 150 32 946 -85,6 %
mai 56 062 40 962 -36,8 %

Quel profil de l’emprunteur post-Covid ?

« Même moyenne d'âge, apport moyen identique ou encore même montant moyen de prêt : le profil de l’emprunteur post Covid-19 est semblable à celui d’avant-Covid. Et ce également pour le profil de l’acquéreur d’une maison, un bien devenu très convoité, notamment par les habitants des grandes villes suite à l'épreuve du confinement », reprend Maël Bernier, avant de poursuivre : « Si, à̀ ce stade, il n’y a pas de grands bouleversements dans les demandes récentes, il faudra noter qu’il y a une légère hausse en Auvergne-Rhône Alpes, PACA et Normandie. Cependant, si les Français décident d’orienter de plus en plus leur projet vers des régions différentes loin des grandes métropoles, cette tendance ne pourra se confirmer que courant de l’été 2020. »

  Profil de l’emprunteur 2019 Profil de l’emprunteur 2020
Age 35,8 ans 36,3 ans
Revenus moyen/foyer 4 429 euros 4 137 euros
Montant moyen du prêt 225 000 euros 227 000 euros
Apport moyen 40 000 euros 34 000 euros

Quid des taux d’emprunt ?

Concernant, enfin, les taux d’emprunt, même s’ils restent « excellents », ils remontent assez nettement. Chiffres à l’appui avec ce tableau.

  15 ans 20 ans 25 ans
Octobre 2015 2,25 % 2,50 % 2,80 %
Mars 2016 1,9 % 2,14 % 2,4 %
Octobre 2016 1,4 % 1,6 % 1,9 %
Mars 2017 1,45 % 1,65 % 1,90 %
Mars 2018 1,45 % 1,65 % 1,95 %
Mars 2019 1,35 % 1,55 % 1,75 %
Octobre 2019 1,10 % 1,25 % 1,45 %
Mars 2020 1,12 % 1,29 % 1,58 %
Juin 2020 1,18 % 1,36 % 1,59 %

Transférer cet article à un ami