"Nos valeurs : la bienveillance et l'écoute", Stéphane Plaza


Par Stéphanie Marpinard | le vendredi 25 mars 2016 | Réseaux - Franchise
"Nos valeurs : la bienveillance et l'écoute", Stéphane Plaza

Pour la deuxième année consécutive, le réseau d’agences Stéphane Plaza Immobilier a investi le Salon Franchise Expo, qui s’est tenu du 20 au 23 mars à Paris Expo, pour y rencontrer des entrepreneurs intéressés de rejoindre l’aventure. L’occasion pour Immomatin de faire un premier bilan avec Stéphane Plaza, l’agent immobilier le plus connu de France, près d’un an après le lancement de son réseau.

A moins d’un mois de son premier anniversaire, où en est aujourd’hui le réseau Stéphane Plaza Immobilier ?

Nous en sommes actuellement à 98 signatures d’agences et, sur ce chiffre, 50 agences sont déjà en état de fonctionnement. Notre réseau se porte très bien, puisque malgré notre retard sur le lancement de notre aventure qui était prévu à l’origine en janvier 2015 et qui n’a finalement vu le jour qu’au mois d’avril de la même année, nous étions en avance sur nos objectifs. L’objectif fixé pour l’année 2015 était en effet d’atteindre le seuil des 50 agences immobilières affiliées, et in fine, ce sont plus de 75 agences qui ont été signées à la fin de l’année. Bien évidemment, il n’est pas question pour nous d’alléger notre sélection de franchisés qui est très importante à nos yeux puisque nous recherchons des personnes qui nous correspondent vraiment.

Justement, quel est le profil idéal d’un franchisé Stéphane Plaza Immobilier ?

Nous recherchons des personnes motivées, qui ont envie de travailler et de s’intégrer dans un réseau. Des qualités, telles que la politesse, la bienveillance ou encore le souci de la transparence sont également des notions qui nous tiennent particulièrement à cœur. Faire partie d’un réseau requière certaines exigences comme le fait d’intégrer sa philosophie. S’il ne correspond pas à nos valeurs, un très bon professionnel de l’immobilier ne pourra pas rejoindre notre réseau. Côté profils, nous sommes ouverts aux indépendants, aux négociateurs qui souhaitent ouvrir leur propre affaire ou encore aux personnes en reconversion professionnelle.

Aujourd’hui, la marque Stéphane Plaza Immobilier est-elle une garantie de chiffre d’affaires pour vos franchisés ?

Bien sûr que non, il n’existe jamais de garantie ! Même avec Stéphane Plaza, sans aucun travail derrière, vous n’arriverez à rien.  A travers ce réseau, je souhaite transmettre à nos franchisés des méthodes originales que j’ai mises en pratique pendant de nombreuses années et qui ont fait leurs preuves auprès des consommateurs : par exemple des valeurs simples comme la bienveillance et l’écoute. Les agences doivent véhiculer 20 à 30 % de l’image de Stéphane Plaza, c’est ensuite à eux de s’approprier la marque et d’avoir leur propre identité.

Comment parvenez-vous à vous différencier des autres réseaux ?

En réalité, je ne souhaite pas me placer en position de concurrents vis-à-vis des autres réseaux. Il faut savoir que le marché français n’avait pas pu naître de nouveaux réseaux depuis une quinzaine d’années. Aujourd’hui, j’ai de très bons rapports avec les autres enseignes comme par exemple, ERA, avec qui j’ai travaillé de nombreuses années, ou encore Century 21. De toute façon, il reste encore beaucoup de choses à faire sur le marché du particulier qui représente tout de même plus de 45 %. Au sein du réseau Stéphane Plaza Immobilier, nous souhaitons avant tout privilégier le côté humain et essayer de répondre au mieux au projet de vie de nos clients. Un acheteur ou un vendeur n’aura en effet pas les mêmes problématiques. Nous souhaitons être leur intermédiaire idéal, tout en leur apportant des services à haute valeur ajoutée.

Quels sont vos objectifs pour l’année 2016 ?

Nous visons le recrutement de 100 nouveaux franchisés d’ici la fin de l’année et 500 agences d’ici 2020. Nos perspectives sont très encourageantes dans un marché que l’on dit au beau fixe, avec des taux bancaires favorables et une augmentation du nombre des transactions depuis un an. En 2016, les professionnels de l’immobilier s’attendent même à faire du chiffre !

Depuis votre lancement, vous vous qualifiez de réseau nouvelle génération, où en est votre stratégie digitale ?

Maintenant que la marque est installée, l’année 2016 sera marquée par le renforcement du digital. Nous travaillons actuellement sur une application et la V2 du site devrait sortir d’ici un mois. Notre priorité reste bien évidemment la relation entre l’agent immobilier et les clients, mais notre objectif est également d’avoir des supports qui facilitent cette mise en relation.

Pour la recherche de biens, nous avons ainsi développé le scoring qui permet aux internautes de faire une recherche affinitaire. Plutôt que de leur livrer une vingtaine de pages de résultats et de les laisser se débrouiller pour trouver le bien qui leur correspond le mieux, nous allons leur sélectionner 6 ou 8 biens avec pour chacun le pourcentage de correspondances répondant à leurs critères de recherche. Cette recherche affinitaire pourra ainsi les guider vers des biens auxquels ils n’auraient pas forcément pensé au départ.

Nous allons également intégrer sur notre site la prospection 2.0 avec des moteurs d’estimation en ligne. Avec ces outils, nous mettons à disposition de nos clients un support sur lequel ils pourront obtenir une tendance de la valeur de leurs biens, puis nous les guiderons vers un professionnel afin qu’ils puissent affiner cette estimation.

Transférer cet article à un ami