Pinpo remporte le trophée de la start-up RENT 2017


Par Aurélie Tachot | le jeudi 12 octobre 2017 | Logiciels
Pinpo remporte le trophée de la start-up RENT 2017

Comme chaque année, les start-up immobilières ont été nombreuses à présenter leurs innovations technologiques à l’occasion du concours du salon RENT. Cette 5e édition a notamment été marquée par la victoire de Pinpo, qui succède à Homeloop en remportant le Trophée de la start-up 2017 du salon.

Pinpo est la start-up qui s’est montrée la plus convaincante ! Sur 90 jeunes pousses ayant participé au concours de la start-up RENT 2017, huit ont été invitées à pitcher la semaine dernière, devant un jury composé de professionnels de l’immobilier. A l’issue de cette première étape, trois ont finalement été retenues dont Pinpo, qui s’est vue décerner le Trophée de la start-up RENT 2017. Lancée en juin 2015, la société édite une plateforme chargée de qualifier les contacts que reçoivent les agents immobiliers par mail, selon plusieurs critères définis par l’agent immobilier (garantie financière, budget dédié au projet immobilier, zone de recherche…) ʺNous réalisons cette qualification par SMS, en moins de 5 minutes. Puis, nous scorons les leads grâce à de l’intelligence artificielle et les présentons aux agents immobiliersʺ, explique Sacha Mourain, l’un des 4 co-fondateurs de Pinpo. Grâce à ce Trophée, la start-up, qui vient tout juste de se repositionner, devrait bénéficier d’un accompagnement dans le cadre du programme d’accélération proposé par la société Lab.immo. ʺCette dernière devrait notamment nous aider à réaliser une levée de fonds, prévue en fin d’annéeʺ, explique-t-il. Une aubaine de plus pour la jeune pousse de 7 collaborateurs, déjà incubée à Station F.

Quid des autres finalistes ?

Au cours de ce concours, Pinpo était opposée à sept autres start-up. Parmi elles : Homepilot, qui dématérialise la gestion locative en permettant aux propriétaires d’accéder, via son application mobile, à toutes les interventions relatives à son bien, de la recherche du locataire à la gestion des éventuels sinistres. Idée-Immo était également en lice pour son outil transmettant les recherches qualifiées des acquéreurs directement aux agents immobiliers. Spécialisé dans la recherche immobilière, l’assistant immobilier virtuel de la société Reva, surnommée « le Siri de l’immobilier », a également fait parler de lui. Tout comme la plateforme de création de chatbots Opla, disponible en mode SaaS. La start-up Quasiaqui a, elle aussi, marqué l’esprit du jury avec sa plateforme de location avec option d’achat de maison et d’appartement (LOA). Une formule à mi-chemin entre la location et l’accession à la propriété. Enfin, les start-up immap et My Traffic ont bénéficié d’un beau coup de projecteur. La première pour son outil de multi-recherche de terrains (par zone PLU, par parcelles, par surfaces…) permettant d’accélérer la recherche foncière. La seconde pour sa solution Big Data qui permet aux enseignes recherchant de nouveaux locaux de réaliser des études d’emplacement qualitatives.

Retrouvez l’interview de Pinpo réalisée sur le salon RENT !

Transférer cet article à un ami