Foncia organise l’assemblée générale de copropriétaires en ligne


Le mercredi 13 novembre 2019 | Logiciels de gestion
Foncia -
En partenariat technique avec Fuze, référence des communications unifiées dans le cloud, le syndic français Foncia a lancé, en septembre à Nantes, la première assemblée générale de copropriétaires en ligne.

L’assistance a participé à cette assemblée générale nantaise à distance, par conférence téléphonique ou visioconférence. Une première rendue possible “grâce à l’évolution législative voulue par le gouvernement d’autoriser, depuis juillet 2019, la tenue d’assemblées générales à distance par visioconférence ou audioconférence”, précise la direction de Foncia. Laurent Soulier, président de Foncia région ouest, explique ainsi la démarche : “Pour beaucoup de propriétaires, il est compliqué d’assister à l’assemblée générale annuelle de la copropriété en raison de leur emploi du temps, de la distance, ou de difficultés liées à la mobilité. Dans certaines copropriétés, le taux d’absentéisme est si élevé qu’il est parfois même difficile de réunir à une date et en un lieu convenus le nombre de copropriétaires ou leurs représentants nécessaires au bon déroulement de l’assemblée générale”. Les clients et propriétaires, régulièrement en demande, étaient nombreux à vouloir trouver une solution de participation et de vote à distance. Aussi, pour répondre à ces problématiques, la solution du numérique présente un certain nombre d’avantages. L’assemblée générale d’une copropriété, malgré le peu d’intérêt qu’elle peut susciter bien souvent, est pourtant le lieu où les projets liés au fonctionnement et à la gestion optimale du bien s’opèrent. “Essentielle, la mobilisation des copropriétaires ne devrait pas être soumise à des difficultés d’agenda. Nous voulons redonner aux copropriétaires un pouvoir décisionnel actif”, ajoute Laurent Soulier.

L’outil se sert de différents supports : téléphonie, visioconférence, tchat, partage d’écran. La solution doit être à termes déployé dans l’ensemble du réseau Foncia dès la fin du premier trimestre 2020. Il s’inscrit dans la stratégie du groupe de déploiement d’outils technologiques et de digitalisation au service de la relation clients. Pour Philippe Salle, président du groupe Foncia : “Notre volonté est qu’à terme l’ensemble de nos copropriétaires qui le souhaitent, puissent participer à distance à leur assemblée générale. Cela devrait permettre d’accélérer les prises de décisions au sein des immeubles que nous gérons pour le bien de tous”. Envisagée également pour la gestion locative, la solution numérique s’appuie sur un certain nombre de garanties. “Les participants doivent se manifester trois jours avant l’assemblée générale par écrit, c’est inscrit dans les dispositions du décret. Nous réfléchissons également à la mise en place d’une sécurité complémentaire, à l’image de ce qui se fait dans les banques avec le code par sms”, précise Laurent Soulier.

Par Virginie Wojtkowski

Transférer cet article à un ami