Réseaux sociaux

4 conseils pour bien utiliser Instagram

Par Christian Capitaine | le | Communiquer sur les réseaux sociaux

Instagram est devenu, pour les professionnels de l’immobilier, un vecteur de communication incontournable pour créer du lien avec les porteurs de projets, qu’ils soient futurs acquéreurs ou vendeurs. Ubiflow, société experte en communication digitale, vous livre quatre conseils pour bien s’approprier et utiliser dans les règles de l’art LE réseau social de l’image.

Instagram compte 1,2 milliard d’utilisateurs dans le monde - © D.R.
Instagram compte 1,2 milliard d’utilisateurs dans le monde - © D.R.

Personne n’ignore combien les agences immobilières restent dépendantes des portails d’annonces immobilières, à l’instar de SeLoger ou Leboncoin, pour développer leur activité. C’est précisément pour s’affranchir de cette dépendance que la société Ubliflow agit.

Son crédo : la mise en place et l’organisation, pour les professionnels de l’immobilier, de stratégies digitales sur les réseaux sociaux afin de renforcer leur notoriété et leur visibilité. Et au rang des réseaux sociaux qui compte de plus en plus : le désormais incontournable Instagram et ses 14,5 millions d’utilisateurs en France, selon digimind.

1/ Soignez la qualité des images

« Le premier conseil que je donne aux agences immobilières qui dispose d’un compte Instagram est de soigner tout particulièrement la qualité des visuels qu’elles intègrent sur leurs pages », indique Baptiste Sangouard, responsable marketing opérationnel d’Ubiflow.

Instagram étant LE réseau social de l’image (et celui le plus plébiscité par les Millennials), il s’avère donc primordial de partager de belles photos, « prises idéalement par un photographe professionnel », ajoute-t-il.

Quels types de sujets mettre avant ? « Vos plus beaux bien à vendre !, répond-il, ou bien ceux que vous avez vendus. Mais pas seulement. Il est également recommandé de publier des photos prises lors de rendez-vous avec vos clients, par exemple lors de la signature d’un compromis de vente. »

2/ Créez un profil par agent immobilier

Pour Baptiste Sangouard, il s’avère indispensable de créer, en plus de la propre page de l’agence immobilière, un profil pour chacun de ses collaborateurs. « En adoptant cette stratégie, on humanise davantage encore la relation avec les potentiels acquéreurs ou vendeurs », explique-t-il. Sans compter qu’Instagram reste avant tout un portail qui permet surtout de suivre des personnes, et moins des entreprises.

Il n’empêche, afin que puisse pleinement rayonner votre marque, n’oubliez pas de passer, pour votre profil « entreprise », « en compte professionnel, note-t-on chez Ubiflow. L’opération est gratuite et « cela vous permettra de suivre vos statistiques, de bénéficier d’outils publicitaires si besoin et d’obtenir un bouton Contacter. »

3/ Soyez identifiable facilement

Pour que vous puissiez être identifiables aisément par les internautes, des règles sont à suivre. La première consiste à se créer un profil, avec un nom (qui peut être un pseudonyme, en prenant soin d’être créatif sur le sujet) accompagné d’une photo (la vôtre ou celle de votre agence immobilière).

En appui, « il est important que l’agent immobilier y intègre une biographie, complète le responsable marketing opérationnel d’Ubiflow, qui doit rappeler qui il est, quelle activité professionnelle il mène au quotidien et quelles sont les valeurs qui lui sont chères. » Et Le tout, en utilisant des mots-clés pour un meilleur référencement. « Et n’oubliez pas d’y associer un lien avec le site de l’agence », relève ce dernier.

4/ Définissez une stratégie de hashtags claire

« Pour être visible sur Instagram de façon naturelle (non payante), vous allez devoir mettre en place une vraie stratégie d’utilisation des hashtags », prévient Maëlle Rennes, chargée d’Inbound marketing chez Ubiflow. Pour ce faire, un moyen : utiliser des hashtags (soit une dizaine au total) de différentes notoriétés, car « si vous faites de vos posts un fourre-tout de hashtags très populaires, cela ne vous rendra pas forcément plus visible et ce n’est pas ce qui vous apportera le plus d’abonnés ou de leads », ajoute-t-elle.

Dans un premier temps, proposez des mots-clés populaires, voire génériques, (y compris en anglais), qui représentent votre secteur d’activité. Quelques exemples : #realestate ; #immobilier ; #agenceimmobilière ; #maisonavendre ; #votrerégion  ; #votreville ; #homestaging, etc.

Dans un deuxième temps, proposez des mots-clés plus ciblés, tels que #photoimmobiliere ; #un quartier  ; #uneavenue/rue ; #visitevirtuelle ; #visitemaison ; #apparetementalouer ; #appartementavendre etc. 

Enfin, ajoute Maëlle Rennes, « effectuez une veille régulière sur les hashtags à la mode et appropriez-vous ce nouveau canal de communication pour vos annonces immobilières.  »

 

La diffusion des annonces sur Instagram : la nouvelle offre d’Ubiflow

Fournisseur d’outils digitaux pour les professionnels de l’immobilier, la société Ubiflow  vient de mettre sur le marché un nouvel outil : la diffusion des annonces immobilières sur Instagram. « Nous venons ainsi chercher les annonces immobilières des professionnels dans leur logiciel, que nous publions ensuite automatiquement sur leur compte Instagram », explique Baptiste Sangouard, responsable marketing opérationnel de la société.

A noter que cette offre, qui vient compléter celle lancée en début d’année destinée à la publication des annonces sur Google My Business, est limitée à 25 annonces par jour.

Transférer cet article à un(e) ami(e)