Portails

Icade Promotion : 1 091 logements vendus en VEFA à CDC Habitat pour 208 M€, au 2e semestre 2020

Le | Sites pour les professionnels

Icade Promotion et CDC Habitat ont signé, le 21 juillet 2020, un accord portant sur la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) visant 1 091 logements en France (logements sociaux, intermédiaires ou libres). Montant de la transaction : 208 M€ TTC.

Icade Promotion
Icade Promotion

« La signature des actes de vente interviendra à compter du 2e semestre 2020 et en 2021 », a précisé Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade Promotion, fin juillet dernier à Paris lors de la présentation des résultats du 1e semestre 2020 du groupe. L’offre comprendra 805 logements abordables contractualisés (secteur libre), 198 logements locatifs intermédiaires et 88 logements locatifs sociaux ainsi que 40 programmes différents (25 % environ du stock commercial d’Icade Promotion).

L’accord n’est pas inclus dans les réservations du 1e semestre 2020. Le chiffre d’affaires généré par l’accord sera comptabilisé à partir de la signature des actes authentiques des projets, selon Icade. « L’accord avec CDC Habitat, qui représente un chiffre d’affaires de plus de 208 M€, participe pleinement à la réalisation des objectifs de réservation annuels d’Icade Promotion, objectifs maintenus malgré le contexte de crise sanitaire. Cette transaction renforce le partenariat déjà existant entre Icade et CDC Habitat », a poursuivi Olivier Wigniolle.

Quel impact de la crise sanitaire ?

« La crise économique a fait un trou d’air en 2020. Mais l’effet dans le temps sera assez limité. L’impact total de la crise devrait être compris entre -45 M€ et -55 M€ dont 80 % seront décalés sur 2021 », a-t-il complété. Un impcat dû à l’effet mécanique de l’arrêt des chantiers (estimé à 3,5 mois sur l’ensemble de l’année 2020) sur le chiffre d’affaires à l’avancement de la promotion et, dans une moindre mesure, à la livraison décalée des immeubles en développement des foncières tertiaire et santé. Une moindre indexation des loyers est anticipée, selon Olivier Wigniolle.

A noter : le chiffre d’affaires d’Icade au 30 juin 2020 a affiché 622 M€, -8,3 % (Icade a réalisé un chiffre d’affaires de 1,52 Md€ en 2019 et un résultat net de 300,2 M€). Le bénéfice net semestriel est l’ordre de 89 % par rapport à un an plus tôt, à 5 M€, alors que le cash flow net courant est en recul de de 7,8 % à 161,3 M€.

101 M€ investis par Icade

Côté investissements, ils s’élèvent à près de 101 M€, avec des investissements dans le pipeline de développement et VEFA pour près de 70 M€, dont principalement les projets Origine (Nanterre) pour 32 M€, Parkview (Lyon) pour 12 M€ et Fresk (Paris/Issy-les-Moulineaux) pour 7 M€ ; les Capex et autres pour 31 M€ dans le cadre de travaux d’entretien des immeubles ou à la demande des locataires.

Avec des livraisons en 2020 et 2021 sécurisées à hauteur de 61 % et une exposition limitée sur les projets en blanc (2 projets lancés Park View (Lyon) et Fresk (Paris, Issy-les-Moulineaux), le pipeline de développement représente 938 M€ sur les 2 prochaines années dont 739 M€ déjà investis.

Transférer cet article à un(e) ami(e)