Portails

La PropTech Brik lève 1,5 million d’euros

Par Christian Capitaine | le | Sites pour les particuliers

Spécialisée dans l’investissement locatif et comptant, à ce jour, un portefeuille de 6 000 investisseurs, cette jeune pousse lilloise annonce avoir levé 1,5 million d’euros. Et affiche ses ambitions : compter 100 000 propriétaires investisseurs en 2022.

L'équipe de Brik - © D.R.
L'équipe de Brik - © D.R.

PropTech fondée début 2020, Brik est une plateforme digitale pour acheter, piloter et développer son patrimoine immobilier. La dernière annonce de cette jeune pousse lilloise spécialisée dans l’investissement locatif : avoir bouclé un second tour de table d’un montant de 1,5 million d’euros auprès d’un pool d’investisseurs composé d’Edgard Bonte, président d’Auchan Retail, de Thomas Thumerelle, fondateur de Motoblouz, d’Arnaud Monnier, CEO de Seed for good, de Julien Lemarchand, CEO de Saveur Bière, et de Martin Duhamel.

Objectif 2022 : 100 000 investisseurs

« Nous disruptons un marché très traditionnel, relève Richard Winckels, le fondateur de Brik : quand un acteur « lambda » met quinze ans à réunir 600 biens sous gestion, Brik réunit 6 000 biens en seulement 3 mois ! »

Pilotant désormais 1 milliard d’euros de patrimoine immobilier, la startup annonce s’appuyer aujourd’hui sur un portefeuille de 6 000 investisseurs. Et d’afficher ses fortes ambitions pour les années à venir : compter 100 000 propriétaires investisseurs en 2022 et réaliser, à horizon 2023 et 2025, un chiffre d’affaires de respectivement 16 millions et 54 millions d’euros.

20 millions de données agrégées

Pour aider les investisseurs dans leur tâche, la plateforme agrège plus de 20 millions de données représentant sept années d’historique de transactions. S’y ajoutent les data de l’Insee sur l'évolution des populations, ainsi que 25 millions d’adresses de biens. « Notre algorithme intègre également les données liées aux risques naturels, sismiques, de pollutions, et d’insécurité afin d’améliorer le « scoring » de valorisation et d'évaluation des zones d’investissement », précise la PropTech.

Aussi, la technologie de Brik utilise l’intelligence artificielle et le machine learning pour étudier l'évolution des prix et recommander au propriétaire le meilleur moment pour vendre leur bien.

Un indice de confiance pour identifier les opportunités

Dans un second temps, la plateforme produit un indice de confiance fondé sur plusieurs facteurs :

  • l’évolution du prix du bien,
  • son potentiel de plus-value à court et long terme,
  • sa facilité de revente (liquidité de l’actif),
  • l’impact des risques,
  • le suivi des flux de mobilité pour révéler les zones dynamiques en termes d’activité économique,
  • l’analyse de données socio-démographiques et de l'équilibre entre offre et demande, 
  • un comparatif entre les chiffres-clés des villes pour conforter ou affaiblir l’indice Brik.

«  En résumé, l’indice de confiance Brik permet d’identifier les bonnes opportunités pour maximiser le rendement du bien, tout en minimisant les risques », note-t-on au sein de la stratup.

Nouvelle offre Brik Premium+

Les utilisateurs de la plateforme (accessible gratuitement jusqu’à trois biens) disposent de plusieurs niveaux de services, dont l’offre Brik Premium qui permet la gestion intelligente pilotée par le propriétaire, soit un tarif de 4,90 euros par mois (bien illimité).

Fort de cette deuxième levée de fonds, la startup lance, en septembre 2021, Brik Premium+, un service sur-mesure qui facilite toujours plus la gestion des biens. Fixé à 19,90 euros par mois, il donne accès à l’ensemble des services de l’offre premium, auxquels s’ajoutent :

  • un expert Brik unique dédié,
  • la gestion par ce même expert des loyers et relances,
  • la possibilité d’intervention sur place après accord du propriétaire,
  • la mise à jour régulière et automatisée des documents de son bien immobilier (pour le moment disponible à Lille, et bientôt partout en France.)

Transférer cet article à un(e) ami(e)