Logiciels

Logiciel de transactions : les nouvelles ambitions de Winimmobilier

Par Christian Capitaine | le | Logiciels de transaction

Le logiciel de transactions immobilières Winimmobilier, disponible en version full web, lance de nouvelles fonctionnalités, dont un « Avis de valeur », facilitateur de prises de mandats selon son créateur, l'éditeur Consulog, dirigé par Alban Guerville. Et affiche ses nouvelles ambitions : doubler, d’ici un an, son nombre d’utilisateurs journaliers.

Alban Guerville, pdg de Consulog
Alban Guerville, pdg de Consulog

2008 : Consulog, éditeur depuis 2003 d’un logiciel métier sur le secteur médical, se lance dans le grand bain de l’immobilier. « Nous sentions, à l’époque, que la demande était forte des agences immobilières de pouvoir se saisir d’un nouveau logiciel de transactions immobilières, se rappelle Alban Guerville, pdg de Consulog. De gros acteurs étaient certes présents sur ce marché, mais nombre d’entre eux restaient sur leurs acquis. Il y avait de la place pour exister et se développer.  » Le projet Winimmobilier est alors lancé.

2019 : lancement de l’appli

Durant les quatre premières années de son existence, ce logiciel métier de transactions immobilières n’est disponible qu’en version Windows. 2012 : changement de braquet. Son éditeur décide de mettre au point sa version full web. « Le demande de plus en plus pressante de nos clients agents immobiliers de pouvoir utiliser leur logiciel partout où ils le voulaient, grâce à une simple connexion Internet, nous a convaincus de mener à bien ce projet », explique le pdg de l’éditeur. En 2019, une nouvelle étape est franchie avec le lancement de sa version sur smartphone. L’année 2020, enfin, est jalonnée d’une nouvelle étape décisive : l’intégration au logiciel de nouvelles fonctionnalités.

Nouvel « Avis de valeur »

« Simple à prendre en main, complet et destiné à tous les profils commerciaux de la branche de la transaction immobilière (salariés, indépendants, mandataires, etc.) », souligne Alban Guerville, Winimmobilier compte pour principal profil de clients les agences indépendantes. Au rang de ses nouvelles fonctionnalités pour 2020, citons d’abord l’intégration de son « Avis de valeur ». « Facilitateur de prise de mandats », dixit son géniteur, ce document de plusieurs pages va permettre à l’agent immobilier, à la suite de son estimation, de remettre au propriétaire-vendeur un dossier d’estimation complet.

avis de valeur
avis de valeur

« À travers cet Avis de valeur, l’agent immobilier va pouvoir présenter son agence, le bien à̀ estimer (ses caractéristiques, un diaporama, ses points positifs et négatifs, etc.), argumenter son estimation, puis éditer une carte où des biens similaires se sont vendus préalablement, grâce à une nouvelle fonctionnalité : le Module d’estimation automatique », explique le pdg de la société. Il ajoute : « Nous avons créé́ ce Module d’estimation pour que l’agent immobilier obtienne une estimation du prix du bien à vendre en fonction de sa situation géographique et de ses caractéristiques. De plus, il répertorie les ventes finalisées chez les notaires. » 

« Coût modéré »

Depuis son lancement, Winimmobilier a déjà fidélisé près de 600 utilisateurs journaliers. «  A horizon 2021, et grâce à l’apport de ces nouvelles fonctionnalités, notre objectif est d’en compter le double », table Alban Guerville, qui insiste sur un autre point : « Le coût modéré de nos prestations  », soit à partir de 35 € HT par mois pour la version full web (contre 27 € par mois pour la version Windows), avec en prime, dans chacun des deux cas, la création du site internet de l’agence offerte. Et le pdg de conclure : « Nous proposons également à tous nos futurs clients un essai gratuit sans engagement. » 

Transférer cet article à un(e) ami(e)