Logiciels

Avec ChouetteCopro, des gestionnaires immobiliers toujours efficaces malgré la crise

Par Christian Capitaine | le | Logiciel de syndic

Rationaliser le métier de gestionnaire immobilier et améliorer son expérience-client : telle est la vocation de ChouetteCopro, plateforme SAAS née en 2016 qui regroupe également occupants et prestataires techniques. Aude Hamon, sa directrice d’exploitation, dresse un état des lieux de son développement et explique combien cet outil fut particulièrement utile à ses utilisateurs au coeur de la tempête que vient de traverser le secteur de l’immobilier.

Avec ChouetteCopro, des gestionnaires immobiliers toujours efficaces malgré la crise
Avec ChouetteCopro, des gestionnaires immobiliers toujours efficaces malgré la crise

Pouvez-vous rappeler les points-clés de votre concept ?

Aude Hamon, COO de ChouetteCopro
Aude Hamon, COO de ChouetteCopro - DR

ChouetteCopro est une plateforme SAAS de relation client qui permet aux gestionnaires immobiliers, c’est-à-dire les syndics de copropriétés, les administrateurs de biens, les promoteurs immobiliers et les bailleurs sociaux, de mieux organiser leur activité. Avec cet objectif : fluidifier et améliorer leur relation-client en diminuant leur charge de travail. Plus concrètement, nous résolvons et gérons, au travers de notre outil, les affaires du quotidien d’un immeuble résidentiel ou d’une copropriété en mettant en relation les gestionnaires, les occupants et les prestataires techniques.

Si l’on s’intéresse plus particulièrement aux syndics, ces professionnels ont besoin, de plus en plus, de rationaliser leur métier. Pour eux l’enjeu est double : à la fois se libérer des tâches à faible valeur ajoutée pour améliorer le confort de leurs collaborateurs et générer davantage de satisfaction client. Et c’est précisément la vocation de ChouetteCopro.

Comment vous êtes-vous développés depuis votre création ?

Notre société a été créé en 2016 et compte, à présent, dix collaborateurs. Nous avons commencé à développer notre clientèle depuis le Nord de la France, puis l’avons étendue, ces dernières années, à l’Est et à l’Ouest du pays, dans des villes comme Nancy, Nantes ou Bordeaux. ChouetteCopro compte désormais 80 clients et coordonne la gestion de quelque 5 000 immeubles. S’agissant de notre financement, après une première levée de fonds de départ, nous avons bouclé, en juillet 2019, un deuxième tour de table d’un montant de 500 000 euros. Quant à nos revenus, nous les tirons des abonnements annuels à notre plateforme auxquels souscrivent nos clients gestionnaires en fonction du volume.

Ces dernières semaines, votre plateforme a dû, contexte de confinement oblige, se révéler particulièrement utile pour vos clients…

Au cours de cette période, ChouetteCopro a permis aux occupants de s’organiser entre eux et aux syndics d'être présents et plus efficaces malgré l’absence de réunions physiques. Pour ces derniers, la plateforme s’est avérée très utile pour communiquer avec les occupants, et ce, sur un grand nombre de sujets, telle que la gestion des collectes d’encombrants, la circulation des personnes, et, bien sûr, tout ce qui concerne l’organisation des assemblées générales. Pour le syndic, endosser ce rôle du « sachant » est globalement très bon pour sa notoriété.

Notre plateforme lui a ainsi permis de booster davantage encore sa visibilité, car chacune de ses actions a été rapportée, comme il est d’usage, de façon automatisée à l’ensemble des utilisateurs, dont les occupants. Et nul doute que cette visibilité acquise dans un contexte de crise générera la fidélisation de ses clients. Enfin, notre outil sera d’une précieuse aide aux gestionnaires lorsqu’ils feront face, dans les semaines qui viennent, à la vague des assemblées générales qui n’ont pas pu se tenir.

Transférer cet article à un(e) ami(e)