Franchise

Décès de Laurent Vimont, président du réseau Century 21 France : la profession témoigne

Le | Actualité

L'émotion est immense. Laurent Vimont, l’emblématique président du réseau Century 21 France est décédé, vendredi 11 mars 2022, à l'âge de 61 ans, succombant à une crise cardiaque. Plusieurs personnalités de l’industrie immobilière réagissent, dans les colonnes d’ImmoMatin, à cette disparition brutale. D’autres témoignages suivront.

Laurent Vimont - © D.R.
Laurent Vimont - © D.R.

Le réseau Century 21

« Les 7 500 professionnels du réseau Century 21, le personnel de Century 21 France et son comité de direction, le groupe Arche ainsi que son président Philippe Briand ont l’immense tristesse de vous faire part du décès de Laurent Vimont […]. Toutes nos pensées vont désormais vers sa famille. Notre peine est immense ». (communiqué).

Eric Allouche, directeur exécutif de Era Immobilier

Eric Allouche - Era Immobilier - © D.R.
Eric Allouche - Era Immobilier - © D.R.

« Je suis très triste. Je pense à l’homme, à sa famille et à ses proches. Sa disparition brutale est un grand choc et une grande surprise. Laurent était un homme sportif, dynamique et passionné. Toute la famille Era Immobilier est affectée et attristée par cette terrible nouvelle. Certes nous sommes, avec Century 21, des compétiteurs, mais il y avait, entre nos réseaux, un profond respect. Je connaissais bien Laurent. Nous nous rencontrions souvent dans le cadre de réunions. Et il y avait entre nous un profond respect. Laurent était un professionnel brillant, entièrement dévoué à son réseau. Il avait démarré sa carrière à la base, en tant que conseiller. Il s’est élevé tout seul, jusqu’à la présidence du réseau. Il suscitait le respect de tous. Il restera dans nos mémoires.  »

Bernard Cadeau, délégué général de l’association Partage + (fichier iListing) et président du réseau Orpi de 2006 à 2017

Bernard Cadeau - Partage + - © D.R.
Bernard Cadeau - Partage + - © D.R.

« Ma tristesse est grande depuis vendredi soir et l’annonce de son décès brutal. Sa disparition nous a tous choqués et surpris : Laurent avait une hygiène de vie irréprochable. Sur le plan humain, c’était un leader, au grand charisme, qui a su porter le réseau Century 21 France vers les sommets. Et il faisait partie de ces rares personnes qui, dans l’industrie de l’immobilier, disait à ses interlocuteurs ce qu’il pensait véritablement. Nous avons eu, certes, des divergences sur certains sujets, mais jamais il ne se dérobait. Il vous parlait en face. Nous avons travaillé souvent ensemble, que ce soit pour la constitution du fichier Amepi ou pour la création du portail Bien’Ici. En portant et en développant le réseau Century 21 en France, il nous a grandement challengés chez Orpi. Il nous a poussés dans nos retranchements. Et il nous a surtout conduits à être meilleurs.  »

Yann Jéhanno, président de Laforêt

Yann Jéhanno - Laforêt - © D.R.
Yann Jéhanno - Laforêt - © D.R.

« Sa disparition est brutale. C’est très difficile. Cela me semble irréel. Il y a à peine deux jours, nous discutions ensemble au téléphone, évoquant notamment les injustices liées à l’entrée en vigueur du nouveau DPE. Nous sommes, chez Laforêt, aux côtés de tous les collaborateurs du réseau Century 21. Voilà plus de quinze que nous travaillions ensemble, avec Laurent. A de nombreuses reprises, nous nous sommes retrouvés côte à côte, que ce soit pour travailler sur la création du portail Bien’Ici, ou encore pour faire progresser la collaboration des réseaux à travers le fichier Amepi. Je garde aussi en mémoire ce travail de lobbying que nous avons mené ensemble, lors du deuxième confinement de l’automne 2020, afin que puissent reprendre les visites de biens immobiliers. Laurent Vimont était un homme que je respectais beaucoup, pour la passion qu’il avait de son métier et peut-être plus encore pour le respect de ses engagements. Nous restions des compétiteurs, et c’était notre rôle. Aussi, je salue son parcours. Il a su faire grandir et progresser son réseau, tout en étant au service de la profession. »

Olivier Alonso, président-fondateur de Nestenn

Olivier Alonso - Nestenn - © D.R.
Olivier Alonso - Nestenn - © D.R.

« Laurent Vimont comptait pour moi. J’ai d’abord une pensée pour Hervé Bléry, son mentor et cofondateur de Century 21 France, pour qui j’ai beaucoup d’amitié. Je pense bien sûr à la famille de Laurent Vimont. Nous avions, Laurent et moi, une relation professionnelle forte, d’une part en tant que, tous les deux, présidents de réseaux, et d’autre part au travers du fichier Amepi, que j’ai présidé et pour lequel il était très investi. Nous avions aussi cette même passion des activités sportives. Son départ est une grande perte. C’était un vrai meneur de troupes. Il connaissait si bien le métier. J’avais beaucoup de respect pour lui. Laurent était un homme bon, humain et gentil. On pouvait compter sur lui. Et bien sûr, il était très charismatique. Lorsqu’il prenait un engagement, il le respectait. Il vous disait aussi les choses en face. Laurent était un homme très vif d’esprit. Il avait mille idées à la minute. Et il a développé son réseau d’une main de maître. Je suis très attristé. Et j’étais très heureux de pouvoir retravailler avec lui dans le cadre du Groupe Arche. »

Jean-Marc Torrollion, président de la Fnaim

Jean-Marc Toorollion - © D.R.
Jean-Marc Toorollion - © D.R.

«  C’est un choc. Avec Laurent Vimont, c’est une très grande figure de l’immobilier qui disparaît. C’était un entrepreneur reconnu et un grand patron. Son action déterminée a permis à Century 21 de devenir le puissant réseau d’agences immobilières qu’il est aujourd’hui, et son décès suscite une émotion vive dans ses rangs. Laurent était un homme remarquable et engagé, un leader inspirant pour les agents immobiliers Century 21. Sa vision et son expertise manqueront à l’immobilier ; sa passion et sa générosité manqueront à ceux qui ont eu la chance de le croiser. » (communiqué)

Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet

Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet - © WWW.K-ALEX.COM
Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet - © WWW.K-ALEX.COM

« La nouvelle m’a fait l’effet d’un choc. J’ai connu Laurent il y a près de 15 ans en entrant dans le réseau Century 21, il était vice-président à l’époque. J’ai eu plaisir à travailler à ses côtés, que ce soit au sein de ses équipes ou encore plus récemment lors de projets communs en tant que présidents de réseaux. Je suis très fier d’avoir été à sa table, au sein du groupe Arche ou dans des instances de la profession. Laurent était un homme de valeur et d’engagement, nous perdons un grand homme qui a beaucoup apporté à notre secteur, il était pour moi un exemple. Je garderai en mémoire son charisme et sa vision du métier, toujours simple et juste. Toutes mes pensées vont à sa famille, ses proches et ses équipes. »

Razzy Hammadi, directeur général News Tank Cities

Razzy Hammadi - News Tank Cities - © D.R.
Razzy Hammadi - News Tank Cities - © D.R.

« La disparition du Président de Century 21 Laurent Vimont est une terrible nouvelle et une perte immense pour toutes celles et ceux qui avaient eu la chance de le rencontrer et de collaborer avec lui. Laurent Vimont était un homme affable, chaleureux, bienveillant et toujours disponible pour répondre aux sollicitations de News Tank Cities et d’ ImmoMatin. Je n’oublierai jamais nos échanges, sa passion pour le secteur, la boxe et l’investissement dans le futur de CENTURY 21® Au équipes de CENTURY 21® , à sa famille et à ses proches, j’adresse mes plus sincères condoléances. »

Transférer cet article à un(e) ami(e)