FoxNot digitalise la relation notariale


Le lundi 08 juillet 2019 | Logiciels de gestion
FoxNot digitalise la relation notariale - D.R.

Créée par des notaires pour des notaires, la plateforme de gestion notariale FoxNot permet de digitaliser les échanges d’informations. Forte d’une première levée de fonds de 2 millions d’euros bouclée en juin, la start-up affiche de belles ambitions, comme l’explique son nouveau président Julien Letourneux.

Comment FoxNot digitalise-t-il la relation notariale ?

FoxNot intervient avant la phase de rédaction de l’acte notarial. L’outil permet aux notaires comme aux particuliers de disposer d’une plateforme sécurisée, entièrement numérisée, d’échanges d’informations et de documents nécessaires au traitement des opérations telles que les successions, les transactions ou encore les VEFA. Nous répondons ainsi aux nouveaux usages des clients qui souhaitent être autonomes sur Internet. Ils peuvent constituer seuls leur dossier, prendre rendez-vous avec le notaire, échanger avec lui… Aujourd’hui, nous participons non seulement à la digitalisation de la relation notariale, mais nous l’encourageons et l’accélérons puisque nous travaillons à des versions plus abouties qui vont permettre aux clients d’être encore plus autonomes.

Comment votre plateforme fonctionne-t-elle ?

C’est un outil proposé en mode SaaS, qui est accessible par le notaire grâce à un login et un password. Son client est invité à se connecter via l’envoi d’un lien et à répondre à un questionnaire intelligent et intuitif. Ce dernier lui permet de comprendre, en fonction de sa situation et son type d’opération, quel type d’informations et de documents il doit transmettre au notaire. Pour d’autres documents relatifs aux géorisques, aux dossiers ERP…, la plateforme collecte elle-même les pièces auprès de l’administration, en fonction des informations qui auront été transmises par le client. Après contrôle, le notaire déverse tous ces éléments directement dans son logiciel de rédaction d’actes, lui évitant ainsi de devoir ressaisir l’ensemble des informations. Aujourd’hui, FoxNot permet de faire économiser entre 3 à 5 heures de temps à un clerc ou collaborateur de notaire. 

Vous venez de boucler une levée de fonds de 2 millions d’euros auprès de La Banque des Territoires. Quels projets allez-vous mener avec ce nouveau capital ?

Nous allons consolider le développement de notre offre. En plus de revoir l’ergonomie de notre plateforme, nous souhaitons ajouter d’autres fonctionnalités. Notre module succession va par exemple s’enrichir de successions montantes ou latérales. Nous allons également continuer d’affiner notre offre pour répondre à des cas particuliers tels que la vente de terrains nus, notamment pour la reconversion de terrains agricoles. Cette levée de fonds va également nous permettre d’accélérer notre développement commercial. Aujourd’hui, nous comptons plus d’une centaine de notaires d’études parmi nos clients et nous visons à moyen terme 20 à 25 % du marché. Enfin, nous nous intéressons également à notre écosystème, notamment à la transaction immobilière, et nous réfléchissons aux offres qui permettraient de répondre aux besoins des agents immobiliers. 

Stéphanie Marpinard

Transférer cet article à un ami