3 min avec Stéphane Caron, DG de Previsite


Par Laurent Pilliet | le jeudi 04 janvier 2018 | Vidéo Immo

Depuis son rachat par La Boîte Immo en mars 2015, Previsite a trouvé un second souffle. Sa stratégie  a été précisée, son offre clarifiée. Quelle est la feuille de route de ce pionnier de la vidéo immobilière pour 2018 ? Pourquoi lancer une offre 3D ? Quelles nouveautés seront lancées pour les réseaux sociaux ? Les réponses de Stéphane Caron, directeur général de Previsite.

Les dernières années de l’éditeur Previsite, acteur français historique de la visite virtuelle, ont été très mouvementées. Rappel des faits. En mars 2015, La Boite Immo rachète Previsite. En Juin 2016, la Boite Immo acquiert Smartvisite, principal concurrent de Previsite et les fusionne. Dans la foulée, la stratégie de Previsite est clarifiée avec la revente de l’activité de multi-diffusion des annonces immobilières à l’internationale, WorldPosting à ListGlobally.

Ces deux années ont été aussi l’occasion de simplifier les offres commerciales, d’intégrer les produits de Smartvisite et de fusionner les différents process. Ce travail de fond est aujourd’hui terminé. Le nouveau site de Previsite présente clairement les différentes solutions proposées aux agents immobiliers et le nouveau back-office commun, My.Previsite, permet aux clients de gérer l’ensemble de leurs produits.

Previsite peut désormais regarder l’avenir avec ambition et innover. La première nouveauté 2018 a été lancée à l’occasion du récent Congrès de l’Immobilier FNAIM : une offre de visite 3D dernière génération. Quels sont les atouts de cette offre ? A qui se destine-t-elle ? Quelles autres innovations seront dévoilées en 2018 ? Les réponses en vidéo de Stéphane Caron, directeur général de Previsite. 

Transférer cet article à un ami