Franchise

Avec sa campagne « Fier d’être entrepreneur ! », la FNAIM continue de valoriser ses adhérents

Le | Contenu sponsorisé - Réseaux-franchise

La Fédération nationale de l’immobilier poursuit sa campagne de communication « Fier d’être entrepreneur  ». L’objectif ? Mettre en lumière le talent et les parcours variés de ses adhérents, professionnels de l’immobilier, à travers quatre portraits inspirants de femmes et d’hommes passionnés, indépendants, engagés et fiers de l’être. Deuxième opus…

FNAIM - © D.R.
FNAIM - © D.R.

David BOSCHI, agent immobilier à Nyons depuis 18 ans, à la tête d’une entreprise familiale de 12 agences créée en 1960, nous parle des évolutions de son secteur, de ses choix stratégiques et de sa vision du métier. Rencontre avec un professionnel de l’immobilier résolument en phase avec son temps.

Parlez-nous de votre parcours…

Après avoir travaillé dans l’industrie, j’ai changé de cap en 2003 pour rejoindre l’agence familiale, spécialisée en transactions, et travailler avec mon père et ma sœur. En 2020, nous avons eu 500 mandats et réalisé 300 ventes avec nos 35 collaborateurs répartis sur 12 agences en Drôme provençale et dans le Vaucluse.

Travailler en famille : quels avantages ?

C’est une vraie chance de faire perdurer une aventure familiale initiée par mon grand-père. Nous avons les mêmes objectifs et chacun met toute son énergie à les atteindre.

L’engagement syndical : c’est important pour vous ?

Oui ! La FNAIM représente parfaitement notre profession auprès des institutions et du grand public. Être adhérent nous permet de bénéficier de la notoriété du Cube Jaune.

Pourquoi avoir choisi d’être indépendant ?

C’est un peu le résultat de l’histoire : un héritage de la vision qu’avait mon grand-père du métier. Être indépendant c’est être plus libre de nos décisions.

C’est quoi pour vous l’agence de demain ?

C’est une agence locale qui connaît parfaitement son territoire et les gens qui y vivent, et qui propose des outils de communication modernes et un marketing performant : une présence sur les réseaux sociaux, des visites virtuelles…

C’est un métier de passionnés l’immobilier ?

Bien sûr ! Il faut aimer son territoire, les gens et les belles pierres. Pour travailler dans l’immobilier, il faut également de l’empathie, être réactif et dynamique, et être convaincant et persévérant.

Se former en continu : obligation ou opportunité ?

Les deux ! Des formateurs de l’ESI viennent régulièrement chez nous en « intra » : cela nous permet de suivre les évolutions législatives et les nouvelles méthodes commerciales. De plus, nous assistons souvent à des webinaires qui sont très bien organisés.

« FNAIM LÉGAL by modelo » : véritable plus-value pour faire valoir son expertise ?

C’est un outil très efficace et innovant qui permet, à la fois, d’avoir accès à tous les documents à jour des dernières législations et à la signature électronique, ce qui correspond vraiment à ce que les gens attendent de nous aujourd’hui. Et c’est d’autant plus important qu’on rédige quasiment tous nos compromis : un véritable enjeu stratégique

Retrouvez la suite de l’interview de David sur et découvrez son anecdote professionnelle la plus insolite, en vidéo


Et rejoignez-le sur : Fnaim.fr > Adhérer à la FNAIM

Pour en savoir plus : www.fnaim.fr

Transférer cet article à un(e) ami(e)