Évaluation

Logements neufs : repli des mises en vente en 2019

Le | Sites d'évaluation

- 13,3 % : tel est le repli affiché par les mises en vente de logements neufs en France en 2019. Les biens réservés, eux, sont restés stables, à 129 500 unités.

Logements neufs : repli des mises en vente en 2019
Logements neufs : repli des mises en vente en 2019

Avec 110 200 logements mis en vente en 2019 (127 200 en 2018), l’offre s’est réduite de 13,3 %, selon les statistiques du SDES du ministère de la Cohésion des territoires, publiés le 13 février 2020. S’agissant, en revanche, des biens réservés (vendus), le niveau est resté stable par rapport à 2018, à 129 500 unités.

Plus en détails, au 4e trimestre 2019, 26 700 logements ont été mis en vente (-5,4 % par rapport au 4e trimestre 2018). « Cette baisse de la demande s’explique par celle de l’individuel (-18,7 %), le collectif étant quasi stable (+0,4 %) », rendent compte les statistiques du SDES du ministère de la Cohésion des territoires. A noter :  en 2019, le prix de vente moyen des logements neufs s’est affiché en hausse pour les logements collectifs (+4,4 %) et les maisons individuelles (+3,2 %).

L’impact de la fin du dispositif Pinel sur les ventes en zone B2

Si les zones A et Abis (Paris, une grande partie de l’Île-de-France, la Côte-d’Azur et la zone frontalière avec la Suisse) suivent la tendance nationale (-15,6 % pour les mises en vente fin 2019) et que la zone B1 (agglomérations de + 250 000 habitants) présente une conjoncture en demi-teinte (-7,5 % pour les mises en vente mais +6 % pour les réservations), la zone B2, qui comprend les autres communes de + 50 000 habitants, se caractérise au 4e trimestre 2019 par un rebond des mises en vente de +43,8 %. Sur 1 an, l’offre comme la demande se réduisent (-30,7 % et -27,2 %). La zone C présente une hausse de l’offre (+69,5 %) et de la demande par rapport au 4e trimestre 2018 (+20,5 %). Le nombre de transactions étant inférieur en zone C que dans les zones A et Abis ou B1, les évolutions sont plus sensibles aux fluctuations observées d’un trimestre à l’autre. Néanmoins, la tendance reste très dynamique sur l’ensemble de 2019, tant pour les mises en vente (+23,7 % par rapport à 2018) que pour les réservations (+21,7 %)", notent le SDES, le 13/02/2020.

Transférer cet article à un(e) ami(e)