Retouche photos : les cinq outils à connaître


Par Stéphanie Marpinard | le mardi 18 septembre 2018 | Photos Immo
Retouche photos : les cinq outils à connaître

Exposition, balance des blancs, obturation… Si la photographie reste la porte d’entrée de toute annonce immobilière, réussir des clichés de qualité n’est pas toujours chose aisée quand on n’est pas du métier. Sélection de quelques outils simples et efficaces pour sublimer vos visuels à moindre coût.

Lightroom 

La problématique de l’éclairage est un facteur clé de réussite de la photographie immobilière. Il est ainsi conseillé de prendre une photographie dans une pièce sombre puis de rééquilibrer ensuite l’éclairage avec l’aide d’outils de post-production. Dans cette optique, l’usage d’un outil tel que Lightroom est intéressant.

L’avis du professionnel : "Beaucoup plus facile d’usage que Photoshop, Lightroom est un logiciel performant qui offre une infinité de fonctionnalités", explique Julien Jacob, co-fondateur de OuiFlash. Il permet notamment de créer des filtres et de les appliquer à l’ensemble de ses photos, créant ainsi une identité visuelle propre à l’agence immobilière. 

GIMPshop

Les professionnels de l’immobilier n’ont pas toujours de gros budgets à allouer aux outils de retouche photo. Heureusement, il existe des logiciels gratuits, qui offrent certes beaucoup moins de fonctionnalités que Photoshop ou Lightroom, mais qui n’en sont pas moins forts utiles. Parmi eux, GIMPshop est certainement le plus complet.

L’avis du professionnel : "Cet outil permet non seulement de gérer l’exposition, les courbes pour jouer à la fois sur le contraste et sur le niveau de luminosité, la saturation, la balance des couleurs, mais il offre également l’avantage de supporter tous les formats de fichiers. S’il n’atteint pas un niveau professionnel, c’est certainement l’outil gratuit le plus performant", précise Maxime Riché, directeur de la photographie chez Meero. 

Photoshop et Photoshop Express Editor 

Encore aujourd’hui, le logiciel d’Adobe reste le leader du marché. Ses limites ? Une licence qui n’est pas forcément à la portée de toutes les bourses, avec un abonnement à partir 143 euros par an et des fonctionnalités qui ne sont pas toujours simples à maîtriser pour les non-initiés. Bon à savoir : Adobe Photoshop Express Editor est une version gratuite et simplifiée du célèbre éditeur d’images. Si l’outil propose beaucoup moins de fonctionnalités que son aîné, il reste néanmoins très utile pour les ajustements les plus basiques.  

L’avis du professionnel : "En termes de réglages de luminosité, de colorimétrie, de correction des perspectives, de floutage de certaines zones telles que des plaques minéralogiques ou des visages, ou encore l’effaçage de petits détails, qui sont des critères indispensables à la réussite de toute retouche photo, Photoshop reste l’outil le plus puissant du marché", rappelle Julien Jacob. 

645 Pro

Même si la qualité des photographies prises avec un téléphone portable s’améliore d’année en année, le rendu ne peut encore aujourd’hui rivaliser avec celui d’un reflex qui permet de régler la vitesse et l’ouverture du diaphragme, du temps d’exposition et de la sensibilité. Sans atteindre le même niveau de perfection, une application telle que 645 Pro permet de régler certains paramètres du téléphone.

L’avis du professionnel : "Si on reste limité en raison de la taille de l’objectif et du capteur, cette application est intéressante pour régler non seulement la luminosité, la profondeur de champ, mais aussi la balance des blancs et le format de l’image", met en avant Maxime Riché. 645 Pro est disponible sur l’App Store pour 4,49 euros.

Transférer cet article à un ami