Réseaux sociaux

ImmoPad prépare une nouvelle version de son logiciel d’état des lieux

Le | Mobile

Lancée en mars 2011 par la société Kutta, ImmoPad a été l’une des premières applications mobiles destinées aux professionnels de l’immobilier permettant de procéder à des états des lieux sur tablettes. L’entreprise d’ingénierie informatique nancéenne lancera, à la fin du mois de février, une nouvelle version de son application et ambitionne aujourd’hui un développement à l’international

ImmoPad prépare une nouvelle version de son logiciel d’état des lieux - © D.R.
ImmoPad prépare une nouvelle version de son logiciel d’état des lieux - © D.R.

« L’application ImmoPad permet de réaliser, depuis une tablette, en toute simplicité, des états des lieux, mais aussi des rapports de visites d’immeubles, de gestion locative, ou encore de suivis des meublés », rappelle Christian Beckendorf, dirigeant de la société Kutta. Disponible pour iPad ou environnement android, l’application a su s’imposer rapidement sur le marché immobilier et rassemble aujourd’hui plus de 35 000 états des lieux réalisés par ses clients - agences, groupements d’agences et gestionnaires de patrimoine. Plus de 200 clients attirés sans aucun doute par les atouts du produit : compatibilité avec de nombreux logiciels de gérance de syndic permettant d’éviter les doubles saisies, utilisation en mode hors connexion, stockage des données sur des serveurs sécurisés…

De nouvelles fonctionnalités

Prévue fin février, la nouvelle version d’ImmoPad intègrera de nouvelles fonctionnalités : l’augmentation de la taille des pavés de signatures, la possibilité de dupliquer des pièces au cours d’un état des lieux, ou encore de sélectionner les photos à conserver d’un état des lieux à un autre. « Ces nouvelles fonctionnalités vont permettre d’optimiser la productivité des professionnels de l’immobilier », souligne Christian Beckendorf. Et afin d’améliorer l’introduction d’ImmoPad dans le système d’informations des agences, le dirigeant cherche aujourd’hui à établir de nouveaux partenariats bilatéraux avec des éditeurs de logiciels immobiliers. Côté tarifs, l’offre d’ImmoPad se décline en deux formules d’abonnement : le forfait Start à 19 euros HT par mois incluant 5 états des lieux et le forfait Premium à 39 euros pour 15 états des lieux.

Une ambition internationale

Pour 2014, ImmoPad a de l’ambition et lorgne du côté de l’international. « Nous allons exporter notre application outre-Atlantique, et notamment au Canada où elle est actuellement en cours d’adaptation », précise le dirigeant. La société s’attaque également au marché européen puisque des experts immobiliers belges travaillent, aujourd’hui, à une adaptation d’ImmoPad aux spécificités du marché immobilier local. « Notre objectif est de doubler notre clientèle d’ici la fin de l’année », conclut Christian Beckendorf.

Stéphanie Marpinard

Transférer cet article à un(e) ami(e)