Photos

Klapty : futur Instagram de la visite virtuelle 360° ?

Par Christian Capitaine | le | Visites virtuelles

Lancée, en novembre 2019, sur le salon RENT à Paris, Klapty est une plateforme en ligne qui permet de créer et de publier des visites virtuelles 360°. Pour l’agence immobilière, c’est l’opportunité d’y déposer gratuitement ses contenus et d’accroître ainsi l’audience de ses biens mis à la vente.

Corentin Saez et Raynald Salah
Corentin Saez et Raynald Salah

« Notre objectif est le suivant : devenir l’Instagram de la visite virtuelle 360°  ». Raynald Salah, fondateur de cette startup helvétique (à droite sur l’image, en compagnie de Corentin Saez, son COO), affiche ses ambitions trois mois à peine après son lancement, en novembre 2019, sur le salon RENT, à Paris. Des ambitions nourries, aussi, par la réalisation d’une levée de fonds en série SEED de 1,3 million de Francs Suisse (environ 1,25 million d’euros), finalisée en décembre 2019 sous la société YetiVisit SA, créateur de Klapty.com, « auprès de professionnels de l’immobilier installés en Europe et aux Etats-Unis, ajoute-t-il, et qui nous a permis de renforcer nos équipes  » (une vingtaine de personnes travaillent à ce jour sur le concept Klapty).  

1 400 photographes à l’appui

Comment définir Klapty ? « Il s’agit du premier portail d’annonces immobilières (ou annuaires) qui permet de créer et de diffuser des visites virtuelles interactives 360° et de façon illimitée  », répond-il (visites qui sont ensuite automatiquement référencées sur les plus grands moteurs de recherches, tel que Google). Deux modes opératoires permettent aux agences immobilières de réaliser et d’intégrer leurs visites virtuelles sur la plateforme Klapty. D’une part en y déposant eux-mêmes et gratuitement, après s’être abonné au site, les clichés qu’ils ont réalisés. D’autre part, en mandatant l’un des 1 400 photographes, répartis dans 85 pays, sur lesquels s’appuie la plateforme pour créer les contenus qu’elle héberge. « Dans ce cas, le professionnel de l’immobilier rémunère le photographe (ce dernier fixe ses propres tarifs, ndlr.) et, chez Klapty, nous prélevons une commission sur le travail réalisé », explique Raynald Salah. Les avantages pour un agent immobilier d’avoir recours à l’outil Klapty ? « Offrir à ses futurs clients-acquéreurs des images de très haute qualité qui lui permettront de s’immerger dans le bien sans avoir à se déplacer  », complète le fondateur.

Abonnement premium

La startup s’appuie également sur deux autres sources de revenus. Premièrement, sur la vente de matériels pour la réalisation des prises de vues ; deuxièmement, sur la mise en place de fonctionnalités « premiums » auxquels pourront souscrire ses abonnés. « L’idée ici, avec cet abonnement premium d’un montant de 9 euros par mois, est de fournir à nos utilisateurs des éléments qui personnalisent mieux leurs visites virtuelles et qui apportent des informations supplémentaires, telles que le logo des agences, les plans de sols des biens immobiliers, l’intégration de visites guidées audio, ainsi que des points d’informations  », explique Raynald Salah. Date de mise en ligne de cette offre premium : dans le courant du mois de mars 2020. Rendez-vous est pris.

Transférer cet article à un(e) ami(e)