Logiciels

Sinimo : le partenaire juridique indispensable des agents immobiliers

Le | Contenu sponsorisé - Logiciels de gestion

Lancée il y a trois ans, l’application Sinimo permet de générer plus de cinquante types de contrats immobiliers en moins de deux minutes, sans nécessiter de connaissances juridiques pour le professionnel. Le point sur cet outil innovant avec Olivier Drouot, son fondateur.

Olivier Drouot, fondateur de l’outil Sinimo - © D.R.
Olivier Drouot, fondateur de l’outil Sinimo - © D.R.

Comment est née l’outil Sinimo ?

Au cours de mes vingt-deux ans d’expérience en tant qu’agent immobilier, j’ai pu constater que la plupart des agences utilisaient au minimum trois, voire quatre outils différents pour générer, faire signer leurs contrats immobiliers et les stocker.

Mon second constat a été que toutes les solutions existantes sur le marché requéraient systématiquement d’avoir des connaissances juridiques puisqu’il était nécessaire de remplir des formulaires ou d’ajouter soi-même des paragraphes. Comme le turn-over reste très élevé dans l’immobilier, il est devenu de plus en plus difficile pour une agence de s’entourer de négociateurs suffisamment bien informés sur le plan juridique.

L’idée m’est donc venue de mettre à disposition des agences immobilières un outil tout-en-un et particulièrement simple d’utilisation afin de les faire gagner en efficacité.

En quoi consiste-t-elle et quelles sont ses principales fonctionnalités ?

Sinimo est une application qui permet de générer et de faire signer n’importe quel contrat immobilier en moins de 2 minutes : mandat de vente ou de location, avenant, bon de visite, compromis, bail, notification SRU, courrier… Elle intègre un scan permettant de numériser à l’aide d’un téléphone tous les documents indispensables à la vente ou la location d’un bien, les transforme au format adapté et les annexe au futur contrat. Pour l’agent immobilier, cela représente un gain de temps considérable.

Grâce à son algorithme, le contrat est parfaitement mis en page, sans rature et avec toutes les clauses légales et nécessaires à sa conformité. En fonction des informations de base que va rentrer l’agent immobilier, telle que la nature du bien ou sa situation géographique, l’algorithme de Sinimo va détecter ce qui est légal, illégal, ce qu’il faut inclure, ou non, comme conditions.

L’application intègre également les registres des mandats, des transactions et de gestions qui sont tenus à jour automatiquement en temps réel.

Enfin, Sinimo propose un système de signatures électroniques avancées qui permet à nos clients de faire signer toutes les parties, même si elles se situent à l’autre bout du monde, en quelques instants.

Comment l’application Sinimo se différencie-t-elle des outils concurrents ?

Contrairement à d’autres applications, la réalisation d’un contrat avec Sinimo ne nécessite aucune compétence juridique. Pour ce faire, nous nous sommes entourés d’une équipe composée de juristes, d’anciens notaires, d’avocats, sans oublier d’agents immobiliers qui se mettent régulièrement autour de la table afin de revoir l’ensemble des clauses et de procéder immédiatement aux mises à jour. Cette actualisation permanente proposées par des spécialistes du droit permet de garantir à nos clients des contrats parfaitement sécurisés.

Autre atout non négligeable, non seulement, les registres des mandats sont inclus dans l’application là où tous les concurrents le facture entre 100 à 200 euros par an, mais nous proposons également la signature électronique au coût le plus bas du marché, soit 1,20 euros pour 5 signatures.

Quels sont vos objectifs et projets ?

Aujourd’hui, entre 50 et 80 nouvelles agences souscrivent chaque mois à Sinimo et nous souhaitons poursuivre ce développement sur ce même rythme de croisière. Dans cette optique, nous travaillons pour optimiser en permanence notre application. Nous allons ainsi mettre à disposition gratuitement dans les semaines à venir un registre répertoire avec carnets de reçus et générations de notes de frais.


https://www.youtube.com/watch ?v=_bwZWwkzRss&t=1s

Pour en savoir plus:

Transférer cet article à un(e) ami(e)