Infographie : qui sont les portails immobiliers leaders en Europe ?


Le vendredi 27 septembre 2019 | Sites internationaux
Portails européens -
Qui sont les ‘Seloger’ et ‘Leboncoin’ de nos voisins européens ? A chaque pays son contexte immobilier et ses marques phares. Concentration du marché, expansion d’Idealista dans le sud de l’Europe, nouveaux entrants… gros plan sur les chiffres et les tendances du marché européen des sites d’annonces immobilières.

Avec près de 75 millions de visites par mois selon SimilarWeb, le portail britannique Rightmove.co.uk caracole en tête des portails immobiliers pure players les plus visités en Europe. Il est suivi par le site d’annonces immobilière allemand ImmobilienScout24.de (46 millions) et par l’espagnol Idealista.com (36.27 millions). SeLoger, arrive loin derrière, avec 16,71 millions de visites. Cette méthodologie, certainement discutable, offre l’avantage de comparer la même chose au même moment : le nombre total de visites sur ordinateur et mobile (hors applications) en août 2019. Evidemment, ces chiffres doivent être lus à la lumière du nombre d’habitants de chaque pays, à la structuration des marchés et aux habitudes culturelles en matière d’immobilier. Notre top 3 des portails immobiliers par pays montre par exemple que le portail leader en Belgique est particulièrement puissant si l’on rapporte aux 11 millions d’habitants.

Classement des portails européens-D.R.

Tendances globales

Premier constat : « pour l’instant, les marques s’arrêtent à leur frontière… sauf peut-être Idealista », observe Geoffroy Reiser, Directeur commercial Europe de ListGlobally. En quelques années, l’espagnol a réussi à imposer son concept au Portugal et en Italie, bousculant les marchés historiques en place. Finiront-ils par se lancer en France ?

En revanche, sur ce marché, le phénomène de concentration n’est pas une spécificité française. Le groupe allemand Axel Springer, en passe de racheter Meilleurs-Agents, a placé ses pions en Allemagne, en Belgique et en France. Deux autres poids lourds se partagent une grande partie du business : le groupe Adevista, filiale du norvégien Schibtsed - et le groupe sud-africain Naspers, surtout présent en Europe à travers sa filiale OLX Group. Ce dernier a récemment créé une entité intermédiaire pour rassembler toutes ses activité web, Prosus, qui vient d’entrer en bourse.

Royaume-Uni

Les anglais sont les plus accros à l’immobilier.  Le portail Rightmove devance désormais très largement son concurrent historique, Zoopla, dont l’audience reste massive, y compris si on la rapporte aux 66 millions d’habitants que compte le pays. En troisième position : OnTheMarket, qui a été lancé en 2015 par un consortium d’agences immobilières… et qui a largement inspiré notre Bien’Ici national. « La progression de ce portail en 4 ans est spectaculaire », estime Geoffroy Reiser, qui rappelle au passage que le portail immobilier Hemnet, crée en Suède par les agents immobiliers en 1998, règne désormais en maître sur le marché suédois.

Allemagne

ImmobilienScout24.de maintient un écart important avec ses deux challengers, qui appartiennent tous deux au groupe Axel Springer. « La stratégie d’ImmobilienScout a consisté à capter l’intégralité des annonces du marché, puis à lancer des services premium, plus cher que ses concurrents », analyse Geoffroy Reiser. A noter que la holding Scout24 a également des portails immobiliers bien placés en Autriche et en Suisse allemande.

Italie

Désormais talonné par Idealista, Immobiliare.it reste numéro 1 en Italie. « Ce site se distingue par une technologie particulièrement efficace pour générer des leads », explique Eric Calosci, fondateur du Property Business Accelerator et agent commercial pour List Globally. A noter qu’Immobiliare s’est développé en Europe : il possède notamment un des portails leaders en Grèce, Spitogatos.gr. « Nous sommes aussi présents en Espagne et dans les Balkans à travers la marque Indomio, ainsi qu’au Luxembourg avec Immotop.lu, en partenariat avec Axel Springer », précise Silvio Pagliani, co-fondateur d’Immobiliare.it.

Espagne

Tandis que le groupe Idealista, qui devance très largement ses concurrents en Espagne, est aux mains du fonds Apax Partners, Fotocasa et Habitaclia appartiennent tous deux à Adevinta. Le géant norvégien possède également MilAnuncios, l’équivalent local de notre Leboncoin, qui pèse lui aussi de manière significative sur le marché des annonces immobilières.

Portugal et Belgique

S’il est difficile de connaître l’audience spécifique de la rubrique ‘immobilier’ d’OLX.pt, il y a fort à parier que ce portail reste le plus visité au Portugal. Il appartient au même groupe que le n° 3 du marché, Imovirtual.pt. « Pendant longtemps, le portail Casa.Sapo.pt était n° 1 au Portugal. La prise de pouvoir d’Idealista depuis 3 ou 4 ans a fait bouger les lignes, au point de reléguer ce site historique à la 4e place », analyse Geoffroy Reiser.  En Belgique, c’est Immoweb.be du groupe Axel Springer qui domine. Zappo.be avait absobé son challenger Hebbes.be début 2018.

Transférer cet article à un ami