Leboncoin à la conquête de l’immobilier neuf !


Par Aurélie Tachot | le lundi 17 septembre 2018 | Portails de petites annonces
Leboncoin à la conquête de l’immobilier neuf !

Mercredi dernier, c’est en grande pompe, depuis le Trianon à Paris, que Leboncoin a partagé ses succès. Entouré d’experts du digital et d’artistes musicaux, le portail d'annonces a dévoilé plusieurs nouveautés dont le lancement d’une catégorie spécialisée dans l’immobilier neuf et l’arrivée du paiement en ligne dans la rubrique dédiée aux locations de vacances.

C’était l’une des synergies les plus attendues depuis le rachat d’A Vendre A Louer en octobre 2017. Depuis quelques semaines, Leboncoin dispose, dans sa catégorie « Immobilier », d’une sous-rubrique dédiée à l’immobilier neuf, l’un des points forts d’A Vendre A Louer. Depuis le mois de mai, les internautes lançant une recherche au sein de cette sous-rubrique étaient redirigés vers la catégorie « Immobilier neuf » d’A Vendre A Louer. Désormais, ils restent dans la galaxie Leboncoin, dans un espace appelé « Leboncoin Immobilier Neuf ». Avec cette nouvelle offre, le portail d’annonces, qui vient de passer le cap des 28 millions de visiteurs uniques par mois selon Médiamétrie (mai 2018), s’adresse aux agents immobiliers positionnés sur le neuf mais aussi et surtout aux promoteurs et aux constructeurs, en quête d’efficacité pour présenter leurs programmes. Pour l’heure, plus de 24 000 logements neufs seraient présentés sur le portail. Un chiffre qui devrait rapidement grimper : aujourd’hui, 60 % des Français ayant un projet d’achat immobilier s’intéresseraient aux biens neufs.

Une concurrence frontale à Airbnb ?

L’immobilier étant un marché stratégique, Leboncoin a souhaité multiplier les innovations dans ce domaine. La dernière en date concerne la sous-rubrique sur la location de vacances, consultée par 2,1 millions de visiteurs uniques en haute saison (Médiamétrie). ʺNous souhaitons accompagner les hôtes des voyageurs avec un nouveau service de réservation et de paiement sécurisé de l’acompte, qui sera entièrement optionnel et gratuitʺ, annonce Antoine Jouteau, directeur général du site Leboncoin. Ce service, qui devrait aider le portail à concurrencer Airbnb sur la location de vacances, complètera le système de messagerie déjà possible entre un loueur et un vacancier. Pour simplifier les démarches des particuliers, une assurance sera également incluse en cas de litige. D’autres améliorations techniques et technologiques seront visibles ces prochaines semaines. ʺNous lancerons plusieurs services personnalisés basés sur l’intelligence artificielle. En analysant l’historique de navigation des internautes, nous pourrons par exemple leur suggérer des annonces susceptibles de mieux correspondre à leurs recherches. Nos innovations impacteront également le moteur de recherche, qui sera plus pertinent. Un chatbot accompagnera enfin les internautes dans leur navigationʺ, explique Antoine Jouteau.

L’immobilier : 2e rubrique la plus consultée

Le groupe de 800 collaborateurs, qui a généré 257,4 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, s’apprête enfin à intégrer, dans son incubateur, la start-up Solen, spécialisé dans la mesure de la luminosité et de l’ensoleillement des biens immobiliers. Il est donc probable que de nouveaux services à forte valeur ajoutée, tels que celui proposé par la start-up, voient le jour ces prochains mois. Avec ce flot d’annonces, Leboncoin démontre une fois de plus qu’il croit beaucoup dans le marché de la petite annonce immobilière. Avec 1,5 million d’offres, cette rubrique enregistre de belles audiences : 11,1 millions de visiteurs uniques la consultent chaque mois, selon Médiamétrie (mai 2018). C’est presque autant que la rubrique dédiée à l’automobile, qui draine le plus d’internautes sur le portail. 

Transférer cet article à un ami